5 ans après l’élection présidentielle de 2015 : Le compte bancaire d’un ancien membre de la CENI enfin approvisionné

193 0

©AfreePress-(Lomé, le 11 aout 2020)-Le 2e Secrétaire adjoint de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA), Sibabi Boutchou, représentant de CAP 2015 dans la Commission électorale nationale indépendante (CENI), vient enfin de toucher sa part des indemnités en sa qualité de membre de l’institution.

Ceci est fait dans le cadre de l’élection présidentielle de 2015.

L’information est confirmée par la Secrétaire générale de la CDPA, Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson dans un communiqué rendu public lundi 10 août 2020.

Il s’agit, d’après les premiers responsables de la CDPA d’un virement bancaire effectué par le trésor public sur le compte de son 2e Secrétaire adjoint au titre de ses indemnités de membre de la CENI après avoir été expulsé manu militari en compagnie de quatre autres de ses collègues du fait de leur « opposition à la proclamation des résultats qualifiés de « frauduleux » par l’opposition.

« La CDPA prend acte de cette décision qui en fait, démontre que le régime en place depuis cinquante-trois ans reconnaît après cinq ans, le caractère inique et illégal de l’expulsion des cinq membres de CAP 2015 de la CENI », écrit Mme Adjamagbo-Johnson.

Loin de se réjouir de l’arrivée de cette manne financière, la CDPA pense que le gouvernement de Faure Gnassingbé, par ce geste vient de faire l’aveu de ce qu’il ne s’est maintenu au pouvoir suite aux élections présidentielles de 2015 que par « un coup de force électoral » dont l’expulsion illégale des membres de l’opposition était un des moyens utilisés.

Lire Aussi :   Politique : Awoudi Kodjo exclu du CAR

La CDPA se dit déterminée à poursuivre son combat aux côtés de la dynamique Mgr Kpodzro et des autres forces de l’opposition pour l’alternance au Togo, insiste le communiqué.

Raphaël A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?