Statistiques : L’INSEED compte sur les médias pour rendre plus accessibles les données issues de ses études et enquêtes

229 0

©AfreePress-(Lomé, le 11 août 2020)-L’Institut national de la statistique et des études économiques et démographiques (INSEED) est résolument engagé à rendre accessibles les informations et données issues de ses études, enquêtes et recensements.

Pour atteindre cet objectif, l’institution chargée de réaliser des activités de production et de diffusion des données statistiques dans le pays, veut compter sur l’accompagnement des médias.

C’est dans ce sens qu’elle renforce depuis lundi 10 août 2020, à Kpalimé (à 120 km à l’ouest de Lomé) les capacités des journalistes (télé, radio, presse écrite et en ligne) à travers un atelier de formation qui réunit une vingtaine de professionnels des médias publics et privés de la place.

En organisant cette rencontre, l’objectif visé par les responsables de l’INSEED est de jeter les bases de la mise en place d’un réseau de journalistes « aguerris » pour accompagner l’institution dans sa mission qui est celle de produire des statistiques afin d’aider les gouvernants dans leur prise de décision.

« Pour une plus large diffusion et en vue de rendre accessibles les informations statistiques, il est important d’impliquer les journalistes dans le processus de montage des données issues des études, enquêtes et recensements. Parce qu’ils sont appelés à mieux informer la population », a déclaré FANKEBA Souradji, Directeur des statistiques démographiques et sociales à l’occasion de ladite rencontre.

Durant cinq (5) jours, les professionnels des médias du pays vont être formés sur le cadre institutionnel et organisationnel du système statistique national (SSN), la contribution des médias pour la visibilité des actions de l’INSEED et la pratique rédactionnelle sur les données statistiques au Togo.

Lire Aussi :   Lutte contre les inégalités : La CNDH sensibilise les acteurs de Dapaong sur les droits économiques, sociaux et culturels

L’atelier permettra également aux professionnels des médias de s’approprier les différentes techniques d’élaboration des articles basés sur les informations et données statistiques avec des sources.

Pour le Directeur des statistiques démographiques et sociales, l’initiative contribuera à accroitre la visibilité des données statistiques publiées par l’INSEED. « C’est un partenariat que l’INSEED est en train de créer avec les médias pour la vulgarisation des données », a-t-il indiqué.

« Des dispositions sont en cours pour l’opérationnalisation du réseau d’échanges et de partage des informations statistiques en temps réel avec les professionnels des médias », a ajouté dans sa présentation Kpékpassi Raoufou, formateur et responsable de communication de l’INSEED.

À l’ouverture de l’atelier, le représentant du Ministre de la Communication, des sports et de l’éducation à la citoyenneté et au civisme, ATAH Akpaki a salué l’INSEED pour sa vision qui est de « mettre les médias au centre de ses actions et dont la finalité est d’assurer une meilleure prise de décisions dans le pays.

Pour rappel, la formation de kpalimé prendra fin le 14 août prochain. Elle est la continuité d’une rencontre d’orientation et de réflexion organisée par l’institution à l’endroit des journalistes en novembre 2019 à Tsévié.

Raphaël A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?