Disparition du gendarme Djawé FARE : La Gendarmerie nationale apporte un démenti formel

110 0

©AfreePress-(Lomé, le 17 août 2020)-L’information faisant état de la disparition du gendarme Adjudant Djawé FARE, n’est pas ‘’totalement’’ vraie. C’est du moins la position officielle de la Gendarmerie nationale qui a apporté ce lundi 17 août 2020 sur son compte tweeter, un démenti formel à cette information, qui a fait le tour des réseaux sociaux en début de cette semaine.

Selon la note, le soldat FARE a plutôt abandonné de façon brutale, le métier des armes et a pris la clé des champs.

« Contrairement à ce qui circule sur les réseaux sociaux, l’Adjudant FARE Djawé de la Brigade des recherches de la gendarmerie à Kara n’est pas porté disparu. Il s’agit d’une désertion des rangs après avoir abandonné sa tenue de travail », a mentionné le compte officiel de la Gendarmerie nationale.

L’Adjudant Djawé FARE est introuvable depuis la nuit du 11 août 2020, selon un avis de disparition publié par sa famille qui plutôt, parle de disparition.

Anika A.

Lire Aussi :   OIF : Un diplomate Togolais présidera le bureau de l’Afrique Centrale

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?