Mali : Démission du président Ibrahim Boubacar Keita

188 0

©AfreePress-(Lomé, le 19 août 2020)-Après son arrestation mardi 18 août 2020 par des militaires, le président malien, Ibrahim Boubacar Keita a fini par annoncer sa démission.

Au cours d’une allocution télévisée, le président renversé par un coup d’État militaire a prononcé également la dissolution de son gouvernement et celle de l’Assemblée nationale.

« Je voudrais remercier le peuple malien de son accompagnement le long de ces nombreuses années, de son affection et vous dire ma décision de quitter mes fonctions, toutes mes fonctions à partir de ce moment. (…). Et avec toutes les conséquences de droit, la dissolution de l’Assemblée nationale et celle du gouvernement », a annoncé Ibrahim Boubacar Keita sur la télévision nationale ORTM 1.

Il faut noter que le désormais ex-Chef d’État malien, a été arrêté dans la matinée du mardi 18 août par les militaires avec à leur tête le Chef d’État-major adjoint de l’armée malienne, le Colonel Major Ismaël Wague.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Fêtes de fin d’année et lutte contre la Covid-19 : Le Grand Lomé soumis à un couvre-feu du 18 décembre 2020 au 3 janvier 2021

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?