Le PNP pas forcément en faveur des coups d’État en Afrique

163 0

©AfreePress-(Lomé, le 24 août 2020)-Le Parti nationaliste panafricain (PNP) s’intéresse à la situation qui prévaut au Mali et souhaite que les Togolais suivent l’exemple des Maliens, en se mobilisant davantage pour l’avènement de l’alternance au plus haut sommet de l’Etat.

Pour cette formation politique, le peuple togolais a les capacités de parvenir ‘’aussi à renverser la situation. « Il n’y a pas de démocratie sans liberté et il n’y a pas de liberté sans lutte. Au Mali, c’est le peuple qui a fait le gros du travail et l’armée a achevé la lutte », ont déclaré les lieutenants de Tikpi Salifou Atchadam au cours d’une réunion tenue le 23 août 2020 à Lomé.

Le parti reconnait néanmoins dans ses analyses, que la situation du Togo est un peu éloignée de la réalité malienne.

«… Malgré tout, l’armée togolaise est restée fidèle au régime, continuant d’opposer une violence inimaginable au peuple en lutte pour la liberté », ont indiqué les militants du parti ayant pour symbole un cheval blanc. Ce parti qui ne cache pas son attirance pour les révolutions populaires, affiche néanmoins son désintéressement vis-à-vis de la solution des coups d’Etat militaires, comme cela a été le cas au Mali.

« Au Togo, le peuple en lutte ne demande pas à l’armée de faire comme l’armée malienne. Le peuple lui demande de s’abstenir d’exercer la violence contre les manifestants pacifiques », ont lâché les leaders de ce parti dont le président se trouve en exile depuis plus de 3 ans pour avoir tenté de renverser le pouvoir par la rue. Une tentative qui s’est soldée par un échec.

Lire Aussi :   Musique : La 2e édition du « KK Talent Découverte » officiellement lancée

Anika A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?