Sensibilisation contre le Coronavirus : Le Maire Aimé Djikounou opte pour une approche « sans violence »

106 0

©AfreePress-(Lomé, le 24 août 2020)-Aimé Djikounou, maire de la commune Golfe 7 a tenu samedi 22 août 2020, une rencontre d’échanges avec les chefs traditionnels des vingt-six (26) villages de son ressort territorial. Occasion pour lui de solliciter, une fois encore, le soutien des têtes couronnées pour des actions de sensibilisation dans le cadre de la riposte contre la pandémie du coronavirus.

« La pandémie fait ravage partout sur l’étendue du territoire national. Mais à Aflao Sagbado, nous faisons de notre mieux pour que la population respecte scrupuleusement les consignes relatives aux mesures barrières. C’est toujours dans cette logique que nous supplions les têtes couronnées de nous soutenir, surtout lors des funérailles, et les cultes et messes dans les églises ainsi que les rencontres dans les bars », a laissé entendre Aimé Djikounou.

Contrairement à ce qui se fait dans certaines communes du pays, la mairie du Golfe 7 veut adopter une approche beaucoup plus diplomatique et ‘’sans violences ’’ afin d’amener les administrés, surtout les détenteurs de bars et responsables des lieux de culte au respect des mesures barrières.

« Je ne crois pas que faire du forcing sera la meilleure solution. Je ne suis pas dans cette logique. C’est pourquoi les chefs de villages doivent nous aider à rappeler à l’ordre ceux qui ne veulent pas respecter les mesures barrières et ceci dans un esprit calme et de respect mutuel », a indiqué le maire.

Celui-ci a profité de l’occasion pour inviter les têtes couronnées à s’impliquer davantage dans les actions de développement communautaire pour le bien-être du canton d’Aflao Sagbado.

Lire Aussi :   Contamination de l’eau de robinet par le Covid-19 : La TDE apporte un démenti ‘’formel’’ à l’information

Un message reçu favorablement par les garants des us et coutumes, qui à leur tour, ont invité le maire à les associer davantage à ses prises de décision.

Il faut préciser que la rencontre a été organisée par la section du parti Union pour la République (UNIR)d’ Aflao Sagbado. En témoigne la présence effective de son Secrétaire communal, ADJIRAKA Koami, et du délégué du MSU (Mouvement des sages Unir), M. Tokpo.

Amen A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?