Lutte contre la Covid-19 : Aimes-Afriques vole au secours des populations de 700 villages du Togo

153 0

©AfreePress-(Lomé, le 25 août 2020)-L’ONG Aimes-Afrique a débuté, lundi 24 août 2020 à Sotouboua, une opération de distribution de kits sanitaires. Cette opération est initiée afin de permettre aux populations d’être mieux armées pour mener une lutte efficace contre la pandémie du coronavirus.

Au total, 700 villages sélectionnés dans cinq (05) villes du pays sont ciblés par cette opération, qui s’inscrit dans la droite ligne du ‘’Projet Villes-Santé (PVST)’’, mis en œuvre depuis septembre 2018 par l’ONG que dirige Docteur Michel Kodom.

« Face à la recrudescence de la pandémie au Togo, il urge que les actions de lutte contre la maladie s’intensifient, en appui aux efforts du gouvernement, du comité local de gestion de la riposte contre la pandémie et surtout du comité de pilotage préfectoral (CPP) du PVST, des Comités de Pilotage Cantonaux (CPC) et ceux villageois (CPV) installés dans le cadre du projet ville-santé. L’ONG Aimes-Afrique fait donc un appui de 700 machines à coudre, 300 unités de thermoflash, 200 dispositifs de lavage des mains, 10.000 litres de savon liquide, 5.000 solutions hydro alcooliques, 3.000 boites de gants, 200 combinaisons de protection renforcée, 1.000 sur-blouses et des kits alimentaires pour les familles des patients atteints de Coronavirus », a indiqué Dr Michel Kodom, président de l’ONG Aimes-Afrique.

Les 700 machines à coudre serviront à la confection de masques artisanaux dans chacun des villages concernés, soit une machine par village.

Dans ce sens, Dr Michel Kodom a annoncé le début à compter de la semaine prochaine, d’« une série de formations des formateurs de couturiers/couturières de toutes les villes bénéficiaires à Lomé en vue d’appliquer les normes établies dans la fabrication des masques locaux qui seront cousus localement ».

Lire Aussi :   Explosion au port de Beyrouth : Le Togo renforce la sécurité dans son port pour éviter tout risque

Pour ce qui concerne les kits sanitaires, ils seront distribués dans les centres de santé, afin de renforcer leurs matériels de travail.

Les premiers responsables de l’ONG Aimes-Afrique, invitent les populations au respect des mesures barrières, notamment le port des bavettes de protection, le lavage régulier des mains et l’observation de la distanciation sociale etc.

Anika A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?