Lutte contre le coronavirus : La CIPRES et le BIT explorent des pistes de solution

91 0

©AfreePress-(Lomé, le 25 août 2020)- « Les systèmes de protection face à la pandémie de la Covid-19 dans la zone CIPRES : quels enseignements à tirer ? ». C’est le thème ayant fait l’objet d’un webinaire organisé, jeudi 20 août 2020 par la Conférence Interafricaine de la Prévoyance Sociale (CIPRES) et le Bureau International du Travail (BIT).

Cette rencontre a permis aux participants de mener des réflexions sur les réponses à apporter face aux impacts socioéconomiques de la pandémie, et ceci en matière de protection sociale et en vue de mieux relever les défis induits par la crise sanitaire.

Plusieurs thématiques ont été abordées, notamment, les mesures de protection sociale contre la Covid-19, les impacts de la pandémie sur les institutions de sécurité sociale, l’appui potentiel et les pistes de collaboration avec les partenaires techniques et financiers.

C’était également un rendez-vous du ‘’donner et du recevoir’’, meublé de partages d’expériences sur la politique de lutte contre la covid-19 dans les différents pays représentés.

« Dès l’apparition du premier cas de coronavirus, les mesures prises en général sont : la mise en place d’un Comité National de crise sanitaire ; le renforcement du dépistage au niveau des frontières ; la fermeture des établissements ; la distribution et le port obligatoire de masque ; l’interdiction de regroupements ; une prise en charge pour les mois d’avril et de mai 2020, des factures d’électricité et d’eau des catégories relevant des tranches dites sociales au Mali.
A cela s’ajoutent le renforcement des filets de protection sociale en faveur des couches les plus vulnérables ; des messages de sensibilisation pour la prévention du coronavirus et la fourniture aux structures de santé des kits de lavage des mains, de gants, de masques chirurgicaux, de gels hydro-alcooliques et d’équipements de protection pour le personnel de santé », a indiqué Dr Mama Coumaré, Secrétaire général du Ministère de la Santé et des Affaires Sociales du Mali.

Lire Aussi :   Manifestations publiques : Il n'y aura pas de meeting en période de Covid-19, la force Anti-pandémie y veillera... 

Pour limiter les nombreux dégâts de cette pandémie sur le plan sanitaire, économique et social, les participants ont décidé de renforcer la collaboration entre les Etats membres de la CIPRES ainsi qu’avec les partenaires techniques et financiers.

Dans ce sens, le représentant de l’Union Africaine (UA) Oumar Diop, a recommandé entre autres, la promotion du partenariat public-privé.

Pour sa part, le représentant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Ouedraogo Hilaire a insisté sur la nécessité du renforcement du système de santé pour l’atteinte de la couverture sanitaire universelle.

La Conférence Interafricaine de la Prévoyance Sociale (CIPRES), est une organisation régionale, chargée du contrôle et de l’appui technique aux organismes de prévoyance sociale (OPS). Elle regroupe en son sein, 16 Etats membres dont le Togo.

Anika A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?