Commune Golfe 5 : Le maire Aboka Kossi appelle les tenanciers des bars à faire preuve de plus de responsabilité

638 0

©AfreePress-(Lomé, le 29 août 2020)-La cellule de gestion de la riposte contre la Covid-19 de la commune Golfe 5, était face à la presse vendredi 28 août 2020. La rencontre a permis à la cellule présidée par le maire, Aboka Kossi de faire le point des activités menées dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Coronavirus dans cette commune.

De la sensibilisation aux sanctions, tous les sujets liés au travail de la cellule pour contrer l’avancée de ce virus dans cette partie de la ville de Lomé, ont été abordés.

« Sans fausse modestie, la commune du Golfe 5 a été la toute première dans le Grand Lomé à lancer des sensibilisations d’envergure à l’annonce de la pandémie. Trois picks Up sonorisés ont été affectés et des communicateurs mobilisés pour sillonner toute la commune. Il s’est agi d’informer les populations sur ce qu’est le coronavirus et leur rappelé mer les mesures barrières et les comportements à adopter face à des cas suspects », ont fait savoir les responsables de cette commune.

Au-delà des séances de sensibilisation, la cellule a appuyé les populations avec 1600 masques et doté les marchés et gares routières de dispositifs de lavage des mains. Une vingtaine de dispositifs de lave-mains et une importante quantité de détergent a été mis à la disposition des établissements primaires publics de la commune.

S’agissant des actions de répression menées face au non-respect des mesures barrières, la cellule a avancé les raisons qui l’ont conduit à saisir le matériel de travail de certains bars au quartier Limousine (Avédji).

Lire Aussi :   Golfe-2 : Les prostituées et leurs clients ne sont plus les bienvenus

« Dans le rapport de la Coordination nationale de la gestion de la riposte à la Covid-19, les bars dans lesquels nous avons fait cette descente ont été cités comme foyers de contamination dans notre commune. Malgré les multiples rencontres que nous avons eues avec le syndicat national des tenanciers des bars et restaurants du Togo, nous avons constaté que nos actions ne sont que de l’eau d’un versée sur le dos du canard… Donc il est normal qu’on agisse sans complaisance », a laissé le maire Aboka Kossi.

Pour celui-ci, les tables, chaises et instruments de musique saisis seront restitués aux propriétaires une fois que ces derniers prendront « conscience » de la situation et se sentiront concernés par les mesures.

Le maire du Golfe 5, estime que face à cette pandémie, les intérêts économiques ne doivent pas primer sur les enjeux sanitaires. « Nous devons être d’abord en vie pour développer notre commune. Il faut que les gens comprennent que nous devons tous sans exception respecter les mesures prises par le gouvernement », a-t-il lancé.

Raphaël A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?