Coronavirus/Dépistage des employés et désinfection des locaux : Tout est sous contrôle au CASEF

131 0

©AfreePress-(Lomé, le 30 août 2020)-Le CASEF, le coeur de l’administration financière du Togo, prend des mesures pour se protéger contre le Coronavirus. Après quelques cas de contamination au nouveau COVID-19 signalés au sein du CASEF, le ministère de l’Économie et des finances, Yaya Sani prend les taureaux par les cornes pour protéger cet immeuble contre tout nouveau risque.

Ainsi, tout le personnel de cet important pôle financier du pays a été dépisté, a appris l’Agence de presse AfreePress. Des hauts cadres aux agents d’entretien et de sécurité, tout ce beau monde a été contrôlé et dépisté, informent des sources proches du ministère de la santé.

Personne n’y a échappé, avancent ces sources. Ce n’est pas seulement le personnel qui a été pris en compte. Il y a eu aussi une opération de grande envergure de désinfection des bureaux, des couloirs, des ascenseurs. Bref, de tout le bâtiment. Il faut noter que tous ceux et celles qui travaillent au CASEF qui ont été des cas contact, ont été pris en compte. Ces cas contact ont été retrouvés isolés et sont suivis. « En aucun moment, on ne s’est montrés laxistes au CASEF depuis la survenue de la pandémie. Il y a des règles strictes qui sont imposées aux fonctionnaires, aux opérateurs économiques, aux visiteurs, etc qui y mettent pieds en l’occurrence le lavage des mains obligatoire, la prise de température, le port des masques.

Le CASEF est un cadre plus que sécurisé. Il n’y a pas péril en la demeure. Il ne devrait en être autrement vu le poids et le rôle que ce centre économique et financier joue. Des hommes et femmes sains, travaillant dans un environnement assaini, c’est le crédo du ministre Yaya Sani, parce que conscient que son personnel et les partenaires qui mettent pieds au CASEF doivent bien se porter avant de continuer d’assurer la partition qui revient à chaque entité pour gérer cette période extrêmement délicate que la pandémie impose à tous les pays. La situation est sous contrôle », confie un cadre travaillant au ministère de l’Economie et des Finances logé dans les bâtiments du CASEF.

Les premiers responsables des lieux promettent que des mesures sont déjà prises pour surveiller la maladie et elles vont être renforcées pour le bien de tous. Elles vantent la décision prise très vite de dépister les employés, ce qui selon elles, a permis très tôt de déceler les personnes atteintes de la maladie et de les isoler des autres. Ce qui fait que les risques de contamination ont été minimisés. Loin de paniquer, les nombreux agents du CASEF ont retrouvé la sérénité et vaquent tranquillement à leur occupation quotidienne grâce aux mesures prises et qui sont rassurantes.

Lire Aussi :   Projet plateforme des Médias & UE Togo : Comparaison de dangerosités avec d'autres viroses

Olivier A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?