Conseil de l’Entente: La question du terrorisme au centre d’une rencontre des experts à Lomé

172 0

©AfreePress-(Lomé, le 31 août 2020)-La cinquième réunion ordinaire des experts en charge de la sécurité et des frontières dans l’espace ‘’Conseil de l’Entente’’ a officiellement démarré lundi 31 août 2020 à Lomé, a constaté l’Agence de presse AfreePress.
Cette rencontre placée sous le thème : « investir dans les espaces frontaliers pour promouvoir le développement et prévenir le risque sécuritaire dans les pays de l’espace Entente », va offrir un cadre de discussions aux participants appelés à mener des réflexions sur les actions à mettre en œuvre afin de combattre efficacement le terrorisme et l’extrémisme violent dans la zone.
« Lorsque tu es poursuivi, tant que ton poursuivant n’est pas fatigué, tu ne peux pas te permettre de dire que tu es fatigué. Pour dire qu’au vu de l’évolution de la situation, la question sécuritaire demeure au cœur des préoccupations de nos Etats », a laissé entendre le Secrétaire exécutif du Conseil de l’Entente, Dr Patrice Kouamé à l’ouverture des travaux.
Pendant les trois (03) jours que vont durer les travaux, les experts présents à Lomé vont essentiellement examiner et identifier les moyens dont disposent les groupes extrémistes violents qui sévissent dans la région. Ce qui leur permettra de renforcer le mécanisme sécuritaire dans l’espace tout en se basant sur la stratégie de la ‘’prévention’’.
La réunion va également permettre aux participants de réaliser un diagnostic sur la gestion des espaces frontaliers dans la zone ‘’ Conseil de l’Entente’’ et de proposer enfin, un programme de gestion intégrée des frontières.
Pour le Directeur général de la police national togolaise, Yaovi Akpaoul, aucun pays ne doit se sentir à l’abri des menaces terroristes et d’extrémisme violent. « Il urge de créer des synergies positives pour rester solidaires devant l’ampleur sans cesse grandissante de ces menaces qui sont entre autres : la criminalité transfrontalière, la cybercriminalité, le trafic de drogue, le trafic des êtres humains…», a-t-il déclaré.
Il faut préciser que la rencontre se déroule dans le strict respect des mesures barrières. En témoigne le lourd dispositif de matériel de protection contre la covid-19 déployé sur le site.
Anika A.

Lire Aussi :   Présidence de la République : Daté Patrick Têvi-Bénissan conduit à sa dernière demeure

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?