L’association ‘’Aide et entraide pour le Développement Social’’ débute ses activités par un don de motos à des jeunes démunis d’Agoè-Nyivé

104 0

©AfreePress-(Lomé, le 13 septembre 2020)- L’association ‘’Aide et entraide pour le Développement Social (AEDS)’’ a officiellement démarré ses activités à la faveur d’une cérémonie de lancement organisée samedi 12 septembre 2020 à son siège situé dans la commune Agoè-Nyivé-1 à Lomé. C’était en présence des représentants de la préfecture d’Agoè-Nyivé, de la commune Agoè-1, ainsi que des premiers responsables de plusieurs associations sœurs de l’AEDS, dont l’ONG Appel à  l’Orientation à l’Islam et la Bienfaisance (AOIB).

Les activités de cette association ont été officiellement lancées par le président de son Conseil d’Administration, le Colonel Ouro Bang’na Nassam.

« L’AEDS, attend soutenir l’éducation et la formation professionnelle des jeunes, promouvoir la protection de l’environnement, contribuer au développement par le biais de coopératives et encourager l’autonomisation de la femme. Notre mission répond à l’axe 3 du Plan national de Développement », a indiqué dans son discours de circonstance, le président du Conseil d’Administration de l’AEDS. Cette association, a-t-il poursuivi, va également sensibiliser et former les populations à la base, organiser des activités populaires, culturelles et sportives, réaliser des projets de développement communautaires et valoriser les compétences des ressources humaines locales.

« C’est dans le cadre de la politique sociale du Chef de l’Etat, que nous avons créé cette association pour assister la population d’Agoè-Nyivé, puisque c’est là où notre siège se trouve. Après nous allons étendre nos actions sur toute l’étendue du territoire national. Nous allons aider les élèves vulnérables et organiser des séances de renforcement de capacités sur la gestion des activités génératrices de revenu à l’endroit des jeunes et femmes du Togo. Notre idée est d’aider les couches vulnérables de notre pays en cette période de coronavirus », a indiqué en complément, Mme Ouro Bang’na Nassara, présidente de l’association.

Lire Aussi :   Coronavirus : L’état d’urgence encore prorogé de 6 mois

L’AEDS veut travailler à créer une société plus solidaire et plus humaine en ces périodes de crise sanitaire. Il ne faut pas oublier les plus faibles et les plus démunis, a ajouté en substance, Mme Ouro Bang’na Nassara.

Pour joindre l’acte à la parole, six engins à deux roues (motos) ont été remis séance tenante à des jeunes togolais en difficulté. L’objectif est de les aider à faire face à leurs besoins quotidiens et à se construire une situation. Le don de trois autres motos pour soutenir les efforts de l’AEDS, a été promis par deux invités de marque ayant pris part à la cérémonie de lancement.

Anika A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?