Les médias et les « fake news » : La HAAC s’intéresse à la question

81 0

©AfreePress-(Lomé, le 24 septembre 2020)-La Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC), a démarré mercredi 23 septembre 2020 à Kpalimé (à 120 km au nord-ouest de Lomé), une session de formation à l’endroit des professionnels des médias et acteurs de la société civile. Rencontre consacrée à la problématique des « fake news ».

Organisé avec le soutien du Projet de Formation et d’Appui au secteur de l’Audiovisuel et des Médias (PROFAMED), cet atelier de trois jours va offrir à une cinquantaine de participants acteurs des médias, des institutions et ministères de la République et des organisations de la société civile, les moyens nécessaires pour détecter les fausses nouvelles et lutter contre ce phénomène au Togo.

Pour le Président de la HAAC, Pitalounani Telou, cette rencontre est organiser dans le but d’outiller davantage les professionnels des médias, afin que ceux-ci évitent de tomber dans le panneau en reprenant ou en publiant des informations non vérifiées et trouvées sur réseaux sociaux.

« Vous devez toujours vous souvenir des principes qui fondent le traitement de l’information et qui sont la recherche constante de la vérité, de l’objectivité et d’équilibre », a-t-il lancé à l’endroit des participants à l’ouverture des travaux.

La Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC), attend à travers cette session de formation, amener les médias à s’assurer des sources d’information, détecter le vrai du faux pour le bien des consommateurs.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Cimtogo et l’Université de Lomé en partenariat pour le bien-être des étudiants

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?