Le Togo obtient le rapatriement de trois bandits de grand chemin du Ghana et du Burkina Faso

100 0

©AfreePress-(Lomé, le 28 septembre 2020)-La gendarmerie nationale a mis la main sur quatre individus, dont trois peulhs présumés voleurs de 46 boeufs et un receleur, a appris l’Agence de presse AfreePress.

Ces individus auteurs de multiples vols de boeufs (courant 2019 à août 2020), appartenant au sieur B. Mohamed, éleveur dans le canton de Badja(P/Avé) ont été arrêtés au Burkina Faso et au Ghana.

Il s’agit respectivement des nommés : Lydo, Fousseni et Yacouba.
« En qualité de bouviers, ces peulhs ont profité de la convalescence de leur employeur pour soustraire frauduleusement ces 46 boeufs puis les revendre à leur receleur Saaga. Découverts, ils ont pris la clé des champs vers le Ghana et le Burkina Faso où ils seront appréhendés grâce à la franche collaboration qui existe entre la Gendarmerie et les forces de sécurité de ces 2 pays », informe la direction générale de la Gendarmerie.

D’après celle-ci, les trois (3) autres coauteurs toujours en fuite sont activement recherchés

Occasion pour la Gendarmerie de saluer les populations des deux pays pour leur collaboration dans cette enquête et les invite à prêter davantage main-forte aux forces de sécurité.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Faits divers : Un vendeur de masques arrêté pour n'avoir pas porté de masque

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?