Développement personnel et sociocommunautaire : Compassion International Togo s’engage pour une jeunesse plus responsable

59 0

©AfreePress-(Lomé, le 30 septembre 2020)-« Atteindre les résultats attendus du développement des jeunes : Que faut-il faire pour que ça fonctionne ? ». C’est autour de ce thème que se tient depuis mardi 28 septembre et ce jusqu’au 1er octobre 2020 à Lomé, un sommet national de leadership de la jeunesse.

L’initiative portée par l’ONG Compassion International Togo (une organisation chrétienne œuvrant pour le développement holistique des enfants), a pour but d’engager des jeunes leaders issus de ses églises partenaires sur les réalités de la jeunesse afin de les soutenir en tant que partenaires.

Les travaux qui se déroulent en ligne (via zoom meeting), ont été officiellement lancés mardi 29 septembre 2020 au siège de l’organisation à Lomé. C’était en présence du Directeur national de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Anala Joseph.

Durant quatre jours, les participants vont être formés sur le type de leadership et de programmes nécessaires pour aborder les questions de développement de la jeunesse.

« Les défis majeurs rencontrés actuellement par les églises partenaires dans la mise en œuvre du programme des jeunes, sont liés à la faible participation des jeunes aux activités du projet, l’insuffisance d’implication déficit de modèles de jeunes leaders capables d’influencer positivement leurs pairs, l’absence d’engagement pour les activités spirituelles, de développement personnel et sociocommunautaire », a indiqué Koffi AHONON, Responsable du Développement Appui au Programme à Compassion International Togo.

Pour celui-ci, en ciblant les leaders, le sommet cherche à engager des conversations sur les sujets qui intéressent les jeunes, avec le désir d’intensifier les réflexions parmi les acteurs clés sur la mobilisation et le renforcement des capacités.

Lire Aussi :   Sensibilisation contre le Coronavirus : Le Maire Aimé Djikounou opte pour une approche « sans violence »

« Les jeunes sont le point culminant du modèle de programme de Compassion International. A l’âge de 18 à 22 ans, la plupart d’entre eux sont prêts à quitter le programme après y avoir passé en moyenne 15 ans. Le désir de Compassion International est que, ce produit final (les jeunes) sortant du programme soient des disciples de Jésus-Christ, développent leur potentiel que Dieu leur a donné et qu’ils fassent une différence dans leur communauté », a-t-il ajouté.

Le Directeur national de la jeunesse, Anala Joseph a pour sa part, salué l’engagement de l’organisation à faire des jeunes togolais, des adultes responsables de la société.

« Au-delà des actions gouvernementales, d’autres organisations de la société civile telle que Compassion international Togo jouent un rôle important dans la lutte contre la pauvreté et la vulnérabilité des jeunes », a-t-il lancé.

Pour rappel, Compassion International Togo dont la mission est de « délivrer les enfants de la pauvreté », parraine à ce jour plus de 70 000 enfants au Togo.

A travers des Centres de développement des enfants et des jeunes (CDEJ) mis en place au sein de ses Eglises Partenaires (294), l’organisation offre à chaque enfant, une diversité d’opportunités d’apprentissage (une attention médicale préventive et curative, une formation et suivi scolaire, une éducation spirituelle et professionnelle).
Raphaël A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?