Le District Autonome du Grand Lomé va doter les communes d’Agoè-Nyivé-4 et de Golfe-1 d’infrastructures et équipements sportifs

116 0

©AfreePress-(Lomé, le 1er octobre 2020)-Agoè-Nyivé-4 et Golfe-1 sont les deux premières communes identifiées pour bénéficier des services essentiels inscrits dans la composante 4 : « Sport et Développement » du Projet Environnement Urbain de Lomé (PEUL III) mis en œuvre par le District Autonome du Grand Lomé.

Les deux communes bénéficieront dans les mois à venir, d’infrastructures et équipements sportifs destinées au grand public.

Ce jeudi 1er octobre 2020, le District Autonome du Grand Lomé a tenu une réunion d’information et d’échanges avec les Maires d’Agoè-Nyivé-4 et de Golfe-1, et les fédérations et associations sportives de ces communes sur ce sujet.

L’objectif était de présenter le projet : « Sport et Développement » à ces acteurs et d’échanger avec eux afin de recueillir leurs suggestions et propositions sur les infrastructures à réaliser.

« Nous avons organisé cette rencontre avec les communes d’Agoè-Nyivé-4 et du Golfe-1 et les associations sportives de ces communes pour leur présenter le projet Sport et Développement que nous réalisons avec lesdits communes et recueillir leurs besoins dans le domaine du sport dans ces localités. Dans cette phase, il est prévu la construction d’équipements sportifs dans ces communes selon les besoins exprimés par les populations elles-mêmes », a confié à l’Agence de presse AfreePress, TAGBA Tchalim, Secrétaire Général par intérim du District Autonome du Grand Lomé.

En sollicitant la participation des mairies ainsi que des fédérations et associations sportives dans la réalisation de ce projet, le District Autonome du Grand Lomé enrend les impliquer dans le développement d’une politique publique locale du sport.

Lire Aussi :   Coronavirus : Le bouclage de la préfecture des Lacs annoncé

Pour réussir ce projet, le District Autonome du Grand Lomé a fait appel au Groupe de Recherche et d’Échanges Technologique (GRET). Son rôle est d’assurer pendant un an, une assistance technique auprès des deux communes afin de les aider dans la définition des modalités de gestion, puis dans la mise œuvre de leur politique sportive municipale.

« Le GRET a été sélectionné par appel d’offres du District Autonome du Grand Lomé pour assurer la maîtrise d’œuvre sociale et technique de la construction des équipements dans les communes et apporter un appui à la dynamisation du secteur sportif… La particularité de ce projet, c’est sa démarche participative où nous impliquons les acteurs du développement local, les acteurs sportifs et les usagers de ces futurs sites dès la réflexion sur la programmation et la conception de ces équipements sportifs », a indiqué Naïk LASHERMES, Cheffe de Mission du GRET au Togo.

Pour rappel, le District Autonome du Grand Lomé est une collectivité territoriale particulière créé par l’Etat. Ses compétences convrent entre autres l’assainissement de la capitale et l’ensemble du grand Lomé, la protection de l’environnement, la planification de l’aménagement du territoire du district, la promotion et la réalisation des actions économiques, sociales et culturelles.

Raphaël A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?