« Mois de la consommation locale » : OADEL salue l’initiative

85 0

©AfreePress-(Lomé, le 3 octobre 2020)-Le gouvernement, à travers le ministère du Commerce, de l’industrie et de la consommation locale, organise durant tout le mois d’octobre (du 1er au 31 octobre), la première édition du « mois de la consommation locale ».

Une initiative mise en place pour encourager et intensifier la consommation des produits locaux au Togo.

Face à la presse vendredi 2 octobre 2020, les premiers responsables de l’Organisation pour l’Alimentation et le Développement Local (OADEL) ont salué cette initiative qui se déroule simultanément dans tous les pays de l’Union Économique et Monétaire Ouest-africaine (UEMOA).

« OADEL se bat depuis près de 15 ans pour que la consommation locale devienne une réalité dans notre pays, non seulement au niveau des citoyens, mais aussi au niveau de nos institutions et des autorités. Pour ce, nous avons même fait un plaidoyer pour qu’il y ait une journée dédiée à la consommation locale. Aujourd’hui, on est fier parce que c’est tout un mois qui a été décrété à la promotion des produits locaux au Togo mais aussi dans les pays de l’UEMOA », a indiqué le Directeur Exécutif de l’OADEL, Tata Yawo AMETOENYENOU.

Occasion pour son organisation de promettre de se tenir aux côtes du gouvernement pour assurer la réussite et la pérennisation de ce projet de promotion des produits locaux.

« Pour nous, ce mois de la consommation locale est l’occasion de rappeler à nos citoyens que manger local, a beaucoup de vertus dont le premier est la préservation de notre santé. Donc, nous voulons célébrer ce mois aux côtés de nos autorités. Nous avons une panoplie d’activités qui seront organisées pour célébrer cette promotion de la consommation locale en commençant notamment le 4 octobre prochain avec un « buffet togolais » avec le restaurant de l’Université de Lomé qui adopte désormais, les produits locaux dans ses menus. Nous allons présenter au cours de ce mois, des documents édictés pour attirer l’attention du public sur l’importance de la consommation locale. Nous avons aussi mis en place un document qui va permettre de former l’ensemble des boulangers du Togo à l’utilisation des farines locales pour la production du pain », a expliqué M. AMETOENYENOU.

Lire Aussi :   Fermeture des bars : Le SYNATERTO va attaquer le maire Aboka Kossi en justice

OADEL s’engage par ailleurs, à amener les autorités publiques à prendre des décisions dans le but de faire de la consommation locale, une alternative crédible afin de donner de la valeur ajoutée aux produits agricoles et assurer de meilleurs revenus aux producteurs.

À ce titre, l’organisation lance un plaidoyer pour l’achat institutionnel des produits locaux.

Raphaël A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?