Chantages et atteintes à l’intimité sur les réseaux sociaux : Le CACIT en guerre contre ces pratiques

59 0

©AfreePress-(Lomé, le 5 octobre 2020)- Les internautes adeptes de chantages à caractère sexuel au préjudice de jeunes filles, sont dans le viseur du Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT).

Il est constaté ces derniers temps qu’avec l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication plusieurs personnes, surtout des jeunes filles sont victimes de chantages à caractère sexuel.

Les maîtres chanteurs derrière leurs Smartphones entrent en contact avec leurs proies. Ils arrivent à gagner la confiance de ces jeunes filles et finissent par leur demander des photos ou vidéos de leur nudité. Toutes naïves, ces filles leur envoient ces images et c’est là que tout commence.
Malgré les efforts des forces de l’ordre qui mettent régulièrement la main sur plusieurs de ces personnes, le phénomène prend toujours de l’ampleur.

Et le CACIT veut apporter sa contribution à la lutte. Le Collectif a organisé dimanche 4 octobre 2020 à Lomé, une causerie-débat autour de cette thématique. Rencontre ayant regroupé plusieurs acteurs membres des associations de défense et de promotion des droits de la femme, dans le but de mener des réflexions sur les moyens à mettre en œuvre afin de mettre fin à cette pratique dans le pays.

« Les menaces et atteintes à l’intimité de l’homme est une pratique pénale. Mais peu de femme ont le courage de dire qu’elles subissent ces genres d’arnaques. Parce qu’entre temps, elles auraient envoyé une photo à quelqu’un sans tenir compte de l’envergure de ce que cela pourrait causer demain. Il faut que les femmes sachent aujourd’hui qu’elles ont le droit de dénoncer ces pratiques et le CACIT est là pour les aider », a déclaré la présidente section Togo de la ‘’Pépinière internationale des acteurs du cinéma’’, Christelle Essoh au sortir de la rencontre.

Lire Aussi :   Lutte contre la Covid-19 : Le Togo est dans les bonnes grâces de l’UEMOA

Anika A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?