Commune Golfe-4 : Jean-Pierre Fabre dresse le bilan de sa première année de gestion

635 0

©AfreePress-(Lomé, le 6 octobre 2020)-Jean-Pierre Fabre, Président de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), dresse le bilan de sa première année de gestion à la tête de la commune Golfe-4.

Pour le Maire, malgré les difficultés rencontrées, des jalons ont été posés au cours des 12 derniers mois pour de meilleurs résultat dans l’avenir.

« C’est maintenant que nous avons commencé à entrer dans le vif du sujet. Pour le moment on s’est lancé dans la lutte contre la pandémie et on a résolu certains problèmes sociaux », a-t-il déclaré devant la presse lundi 5 octobre 2020.

Le premier responsable de la commune Golfe-4 déplore les difficultés auxquelles sa commune a été confrontées. Au rang de ces difficultés, Jean-Pierre Fabre relève la non-exécution des budgets votés par les mairies faute de ristournes des taxes (qui représentent 90% des recettes des mairies) perçues par l’Office togolais des recettes (OTR).

« Le budget non exécuté est une entrave à notre mission. Je l’ai perçu ainsi. Si vous collectez l’argent pour quelqu’un et vous ne lui remettez que neuf mois après, vous attendez que la personne meurt d’abord avant de lui remettre cet argent, vous entravez son fonctionnement. J’imagine qu’avant de faire les élections tout ça a été réfléchi », a fait savoir Jean-Pierre Fabre.

« On va communiquer régulièrement pour que vous constatez qu’on n’a pas d’argent. Si notre pauvreté provient du refus des autorités de nous restituer ce qui nous est dû, les gens comprendront que l’absence de bilan est imputable à ça », a-t-il poursuivi.

Lire Aussi :   Les médias et les « fake news » : La HAAC s'intéresse à la question

Au titre de ces ristournes, 936 millions de francs des taxes et impôts ont été retournés à la commune Golfe-4, a-t-il indiqué.

L’ambition de l’opposant est de satisfaire les attentes de ses administrés avec ces fonds.

« La petite mairie de Golfe 4 est un bijou, un joyau. Mon ambition est de faire en sorte que ceux qui nous ont fait l’honneur de nous élire, de nous confier l’amélioration de leurs conditions de vie, à la fin de notre premier mandat que ces gens soient satisfaits, qu’ils puissent constater que avons pu améliorer leurs conditions », a-t-il lâché.

Il s’agira de transformer le visage de cette commune, composée de vieux quartiers de la capitale, aussi bien du point de vue des infrastructures que des conditions de vie des hommes. « Ça fait moins d’un mois que nous avons reçu de l’argent. Nous allons passer au reprofilage des certaines rues, à la réhabilitation de certaines écoles, latrines publiques et résoudre d’autres problèmes sociaux », a indiqué M. Fabre.

Raphaël A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?