Insécurité et injustice : Deux jeunes filles victimes d’arnaque se retrouvent en prison

199 0

©AfreePress-(Lomé, le 14 octobre 2020)- A cause de la mauvaise foi des arnaqueurs, deux jeunes filles se retrouvent actuellement derrière les barreaux à la prison civile de Lomé et de Vogan.

L’information est révélée mercredi 14 octobre 2020 par le Mouvement Martin Luther-King (MMLK) dans un communiqué. « Des individus lugubres, obscurs, cyniques, cupides et mal intentionnés continuent d’arnaquer impunément les paisibles et les innocents citoyens devant le regard passif de l’État Togolais et des sociétés de téléphonie mobile (MOOV et TOGOCOM). Les victimes de ces personnes sans scrupules se comptent par milliers dont deux jeunes filles actuellement dans les prisons civiles de Lomé et de Vogan. Ces dernières, pour avoir mordu à l’hameçon des filous, se sont endettées auprès des services de transfert mobile d’argent (Flooz/Timoney) qui sont obligés à leur tour de les poursuivre et de les traduire devant les tribunaux », a dénoncé Pasteur Edoh.

Pour le MMLK, l’Etat togolais et les deux sociétés de téléphonie mobile du pays sont les principaux acteurs à l’origine de cette situation d’injustice causée par les arnaqueurs.

Pour cette raison, le mouvement Matin Luhter King ‘’la voix des sans voix’’ entend porter plainte contre l’État Togolais et les sociétés de téléphonie mobile MOOV et TOGOCOM pour atteinte à la sécurité des citoyens Togolais.

« Là où le bât-blesse, c’est la commercialisation et la vente sauvage de cartes SIM dans les rues sans identification préalable des abonnés. Du coup, il leur est impossible de mettre la main sur les ARNAQUEURS qui se servent de numéros des rues pour commettre librement et sans inquiétudes leurs forfaitures. C’est ici où le Mouvement Martin Luther-King exprime sa colère et son indignation contre l’Etat Togolais et les sociétés de téléphonie mobile qui ne se soucient pas de la sécurité des citoyens », souligne le communiqué.

Lire Aussi :   Togo : Les maires ont enfin une voiture de commandement

Par ailleurs, le MMLK lance un appel pressant aux concitoyens à éviter de se faire piéger par ces individus « cyniques dont l’objectif n’est que de vivre au-delà de leurs moyens ».

Anika A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?