Paix et non-violence : Le WANEP-TOGO dresse le bilan de ses 18 ans d’activité

36 0

©AfreePress-(Lomé, le 16 octobre 2020)-La branche togolaise du Réseau Ouest Africain pour l’Édification de la Paix/West Africa Network for Peacebuilding (WANEP-Togo), célèbre ses 18 ans d’existence.

Placées sous le thème : « Construire la paix, une responsabilité partagée », les festivités marquant cet anniversaire ont été officiellement lancées vendredi 16 octobre 2020, lors d’une conférence de presse tenue à Lomé.

La rencontre a permis aux responsables de ce réseau de dresser le bilan des 18 années d’activités menées au Togo.

Créée depuis le 21 juin 2002, le WANEP-Togo s’est fixé comme mission de « contribuer à la consolidation de la paix dans une approche de non-violence et de tolérance en offrant des services de prévention, gestion, résolution et transformation des conflits aux institutions étatiques, aux organisations de la société civile (OSC), aux collectivités locales ainsi qu’aux citoyens ».

Une mission que les responsables affirment avoir réussie, tout en se lançant le défi de la parfaire.

« En rapport avec la mission et la vision et au regard du contexte dans lequel nous sommes aujourd’hui, nous sommes heureux de constater que nos actions nous ont été utiles », a indiqué la Coordinatrice du WANEP-Togo, Mme AMEDZINU-NOVIEKOU Da-do Nora.

Durant les 18 années au service de « la paix et du vivre-ensemble », le réseau, d’après sa Coordinatrice a eu à former environ 2 millions de personnes de profils diversifié (acteurs politiques, jeunes, femmes, acteurs à la base communautaire, représentants de la société civile, délégués des institutions étatiques, professionnels de médias, forces de défense et de sécurité) en édification de la paix ; mener plus de deux cents missions consultatives auprès des acteurs politiques, religieux, gouvernementaux et institutions internationales dans le cadre d’une recherche pacifique aux différentes crises sociopolitiques et sécuritaires au Togo et contribuer à la pacification des processus électoraux de 2007 et 2020.

Lire Aussi :   Défense du droit des femmes à l’accès aux terres : WILDAF-Togo arme les agricultrices et paysannes

L’organisation se réjouie également d’avoir contribué à la mise en place des clubs de paix en milieu scolaire notamment dans 167 établissements scolaires ; à l’élaboration et la mise à la disposition d’un guide pédagogique sur l’éducation à la paix et à la non-violence, à l’usage des éducatrices et éducateurs du préscolaire, au système éducatif togolais entre autres.

En termes de défis et perspectives, le WANEP-Togo s’engage entre autres, à pérenniser les actions de prévention des conflits ; amener le secteur privé et les partenaires techniques et financiers à investir davantage dans les actions de prévention pour la paix ; mettre en place des stratégies de réponse, adaptées au mécanisme d’alerte précoce et créer un institut de formation pour la paix et la sécurité humaine.

Créé en 1998 au Ghana, « le WANEP régional » est présent dans 15 Etats de l’Afrique de l’Ouest. La branche togolaise est un réseau de 10 organisations membres réparties dans les régions Savanes, Maritime et de Lomé commune.

Raphaël A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?