« Premier Bet’’ accusée de refus de verser des millions de F CFA aux gagnants : Des parieurs togolais crient au scandale et interpellent le gouvernement

101 0

©AfreePress-(Lomé, le 16 octobre 2020)-Le torchon brûle entre la société ‘’Premier Bet’’ de pari foot et ses clients, pour une affaire de millions de francs CFA.

Face à la presse, vendredi 16 octobre 2020 à Lomé, les jeunes parieurs de la capitale ont dénoncé un coup de force de la Direction générale de la société ‘’Premier Bet’’ contre les gagnants du jeu ‘’pari foot’’ du lundi 12 octobre 2020.

« C’est un jeu que nous jouons souvent et d’habitude, nous perdons nos fortunes dedans. Cette semaine, nous avons encore joué et nous avons eu la chance de gagner, de même que les gens ont encore perdu. Maintenant, nous qui avons gagné, nous sommes allés pour percevoir notre dû… Le Blanc (Directeur de Premier Bet) nous dit qu’on n’a pas droit. Parce que, dit-il, les matchs ont été joués avant qu’on ait parié. Alors que ce n’est pas nous qui programmons les matchs. C’est la société seule qui détient l’application qui programme les jeux », a déclaré, Koami Gbongla, l’une des victimes.

Selon les informations, la société Premier Bet dit avoir eu des problèmes avec son logiciel, ce qui a fait que les matchs mis en jeu n’ont pas été bien programmés.

Mais cet argument, n’intéresse pas du tout les parieurs. Pour eux, si la société a fait des erreurs, qu’elle les assume.

« C’est une fausse information. Même si les machines sont en erreurs, le Blanc a ses agents dans les salles de jeu qui surveillent tout. Cette société veut nous tricher. Quand on jouait et on perdait, est ce que nous venons leur dire que c’est une erreur donc qu’ils nous retournent notre argent ? S’ils ont fait des erreurs, qu’ils assument. Moi par exemple, j’ai joué dans un groupe de 4 personnes et notre gain doit être plus de 8 millions. Alors qu’il y a plusieurs personnes dans le même cas. Imaginez combien le Blanc veut nous voler! », a précisé pour sa part, Mensah Sogohoun, l’une des victimes de cette situation.

Lire Aussi :   Présidentielle 2020 : Le CAR se retire de la CENI et du processus électoral

Les parieurs ne veulent même pas que ‘’Premier Bet’’ leur retourne la mise. Car, disent-ils, « si tel sera le cas, désormais si nous jouons et nous perdons, nous allons aller aussi pour retirer notre mise ».

L’affaire est actuellement signalée à la justice. Mais en attendant le verdict de la cour, les parieurs demandent à la Loterie nationale du Togo, ainsi qu’aux autorités compétentes du pays de se mobiliser pour défendre leur droit.

Anika A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?