Politique : Claude Améganvi demande la démission du Président Faure Gnassingbé du pouvoir

614 0

©AfreePress-(Lomé, le 22 octobre 2020)-L’opposition togolaise est résolument engagée à troubler le sommeil de l’actuel Président de la République, Faure Gnassingbé.

Après Agbéyomé Kodjo qui réclame « sa victoire » à l’élection présidentielle du 22 février, Jean-Pierre Fabre de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) qui demande la reprise de l’élection, un autre opposant refait surface et exige la démission du Chef de l’Etat.

Il s’agit de Claude Henri Améganvi, Secrétaire chargé de la Coordination du Pati des travailleurs.

Ce dernier a lancé mercredi 21 octobre 2020, à l’occasion d’une conférence de presse, une campagne pétitionnaire exigeant la démission du pouvoir, du Président, Faure Gnassingbé.

Pour Claude Améganvi, cette pétition est un moyen pour son parti de contraindre le président Faure Gnassingbé à la démission.

« Nous avons fait le choix de recourir à la pétition, car c’est la manière la plus citoyenne, la plus pacifique pour atteindre notre objectif », a-t-il lancé.

Des comités et équipes ont été mis en place dans les quartiers, villes et villages et dans la diaspora. Ces derniers, sont chargés par Claude Ameganvi de développer la campagne de collecte de signatures. L’auteur de cette pétition attend au moins 1.000.000 de signatures.

« Cet objectif une fois atteint, nous les porterons ensemble, par nous-mêmes, à Faure GNASSINGBE-EYADEMA pour exiger de lui qu’il démissionne pour mettre fin aux 53 ans de sa dynastie familiale. Car : Non, 53 ans, Ça suffit », a-t-il poursuivi.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Commune Golfe-4 : Jean-Pierre Fabre dresse le bilan de sa première année de gestion

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?