PSAEG/Maritime : Le Groupe d’épargne « Amenuveve » mobilise 1 295 275 Frans CFA en 52 semaines

172 0

©AfreePress-(Lomé, le 24 octobre 2020)-Le Projet de soutien aux activités économiques des groupements (PSAEG), projet mis en œuvre par l’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB) dans le souci d’améliorer les revenus des groupements ou coopératives villageoises d’épargne et de crédit, se poursuit dans la région Maritime.

Après 52 semaines de cotisation, les membres du Groupe d’épargne « Amenuveve » de Logoé, localité situe dans le canton de Dalavé (24 km au nord de Lomé), ont reçu leurs épargnes plus les intérêts.

Au total, 1 295 275 Frans CFA ont été distribués le 30 septembre 2020, aux 25 membres de ce groupement.

« Durant 52 semaines d’activité, le nombre de tampons totalisé est de 3 824 et le plus grand nombre (270) est détenu par madame Agbo Adjoa au prix de 300 francs CFA le tampon. La somme totale des prêts enregistrés au cours du cycle est évaluée à 340 825 francs CFA octroyés à 9 membres au taux de 5%. Le partage des parts est fait aujourd’hui avec un écart positif de 38 francs CFA sur le prix du départ du tampon », informe l’antenne régionale d’ANADEB Maritme.

Le PSAEG mis en œuvre par l’ANADEB vise à contribuer à l’amélioration des revenus des membres des groupements ou coopératives, au développement des emplois ruraux dans les villages et à la facilitation de l’accès des membres des groupements aux microcrédits de proximité adaptés. Il appuie les Groupes d’épargne (GE) suivant un système de gestion transparente dans lequel les intérêts sont distribués entre les membres.

Lire Aussi :   Agriculture : Faure Gnassingbé lance un plan d’urgence pour la transformation agricole du Togo

Ainsi, le Groupe d’épargne « Amenuveve » s’est fixé comme objectif de permettre à ses membres d’épargner, de se faire des prêts et de s’entraider. Ceux-ci se réunissent 4 fois par mois et les cotisations se font à chaque réunion.

« Comme obligation, 100 francs CFA sont cotisés par tous les membres à chaque réunion, et mis dans la caisse de solidarité, pour soutenir les membres en cas de maladie, d’hospitalisation, de mariage ou de baptême. Chaque membre est autorisé à emprunter le triple de sa cotisation avec un intérêt de 5% chaque mois. La durée maximale du crédit est de 3 mois », précise l’ANADEB.

Il faut noter qu’un premier partage d’un montant 536 850 de FCFA a eu lieu en juin 2020 entre les membres d’un autre groupement d’épargne dénommé « Dekawowo » dans la même localité.

Ils sont 137 groupements d’épargne à être accompagnés par l’ANADEB sur le plan national.

Raphaël A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?