Une journée de réflexion tenue à Kara sur la protection des enfants, des filles et des femmes

107 0

©AfreePress-(Lomé, le 26 octobre 2020)-Le 21 octobre 2020 à Kara, l’association ‘’Petite sœur à sœur’’ (PSAS) a tenu une journée de réflexion axée sur le thème : « Collaboration entre les acteurs étatiques et les acteurs communautaires pour une meilleure protection des enfants, des filles, et des femmes ».

La rencontre s’inscrit dans le cadre du projet « prévention de la violence sexuelle et basée sur le genre et renforcement de la santé sexuelle et reproductive et des droits des enfants et adolescents au Togo ».

Cette journée de réflexion a pour finalité, de mettre en place un cadre de concertation et de collaboration entre les acteurs étatiques, communautaires et ceux de la société civile de la préfecture de la Kozah en vue de leur implication dans le processus de protection des droits des enfants, des filles et des femmes.
Les travaux ont permis aux uns et aux autres d’être édifiés sur les violences basées sur le genre et d’échanger sur les cas de violences d’ordre sexuel, physique, moral et économique exercées sur les enfants, les filles et femmes.
Le représentant du maire de Kozah 1, M. Dové Benoit Joseph et le directeur préfectoral de l’Action sociale, Awodjolo Kpatcha ont invité les participants à partager leurs expériences avec d’autres acteurs et à s’engager résolument dans la promotion et la protection des droits des enfants, des filles et des femmes dans la préfecture.

« Cette journée de réflexion vient à point nommé pour renforcer la collaboration entre les acteurs de protection et de défenses des droits pour une meilleure protection et vulgarisation des droits de celles-ci » a souligné La direction exécutive de PSAS, Mme Yawo-Akototsoè Ama
Noellie. A (stagiaire)

Lire Aussi :   Tabaski 2020: La Fondation Al Ihsane au chevet des familles vulnérables de Sokodé

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?