Journée africaine de la jeunesse : Le message de Myriam DOSSOU-d’ALMEIDA à la jeunesse togolaise

216 0

© AfreePress-(Lomé, le 1er novembre 2020)-La Ministre du Développement à la Base, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, Mme Myriam DOSSOU-d’ALMEIDA, s’est adressée à la jeunesse togolaise à l’occasion de la Journée africaine de la jeunesse, édition 2020.

Dans son message, celle-ci a rappelé l’importance qu’accorde le gouvernement à cette journée célébrée chaque 1er novembre.

Cette journée a-t-elle relevé est une occasion pour l’Etat togolais comme les autres pays du continent, de marquer un arrêt pour examiner et réfléchir avec l’ensemble des acteurs sur la pertinence et l’impact des différentes politiques publiques sur le bien-être et l’épanouissement des jeunes.

Il s’agit également selon elle, d’un moment privilégié pour promouvoir la reconnaissance des jeunes comme acteurs clés des transformations sociales, de croissance économique et de développement durable du pays.

« Les jeunes aujourd’hui nous montrent qu’ils sont prêts à être partie prenante de la solution face aux grands enjeux sociétaux et que leur désir ardent reste celui d’être entendus et de se voir confier des responsabilités. Au Togo et à l’instar des autres pays du continent, la journée africaine de la jeunesse est une occasion supplémentaire de donner une visibilité aux jeunes femmes et aux jeunes hommes qui travaillent pour le développement économique et social de notre pays », a-t-elle indiqué.

La commémoration de l’édition 2020 est placée sous le thème : « Voix des jeunes, actions, engagement : construire une meilleure Afrique ».

Pour la ministre en charge de la jeunesse, la Commission de l’Union Africaine en optant pour ce thème veut porter une attention particulière sur l’engagement et la participation des jeunes dans la résolution des grands défis auxquels le continent fait face et exhorter les Etat à promouvoir leur contribution pour « façonner une Afrique de paix et de prospérité ».

Lire Aussi :   Faure Gnassingbé : «Jerry John Rawlings fut un grand patriote et un homme d’action »

« Ainsi, la célébration de cette journée est perçue par le gouvernement comme une marque de reconnaissance envers cette couche vitale, légitimée à la fois par son poids dans notre société et par son rôle crucial dans les actions de développement. Cette perception est largement renforcée par la crise sanitaire mondiale actuelle, face à laquelle, les jeunes se sont très tôt positionnés en participant à la mise en place de solutions afin d’enrayer la circulation du virus et atténuer l’impact socioéconomique de la pandémie de la COVID-19 », a poursuivi Mme Myriam DOSSOU-d’ALMEIDA qui au passage a salué le dévouement et la détermination des jeunes volontaires d’engagement citoyen, mobilisés dans la lutte contre la COVID-19 à travers des séances de sensibilisation et la fabrication de dispositifs de lavage des mains, des masques et du savon liquide au profit des communautés.

La ministre a profité de l’occasion pour appeler chaque jeune togolais à œuvrer davantage avec les pouvoirs publics et l’ensemble des acteurs, pour arrêter la propagation de la pandémie de la Covid-19 à travers l’adoption de comportements responsables.

Elle a pour finir, réitéré l’engagement du gouvernement à poursuivre ses actions afin d’offrir à tous les jeunes togolais, les meilleures conditions pour leur épanouissement et leur réussite.

« C’est là le cœur de notre action comme stipulé dans l’axe 2 de la Déclaration de Politique Générale portée par la Cheffe du Gouvernement : la jeunesse a besoin d’être renforcée, soutenue et portée en lui offrant le cadre pour s’autonomiser économiquement et en créant des emplois décents et rémunérateurs », a-t-elle précisé.

Raphaël A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?