Année académique 2020-2021 : Voici le message des enseignants aux parents et aux élèves

192 0

©AfreePress-(Lomé, le 2 novembre 2020)-L’année académique 2020-2021 a effectivement démarré lundi 2 novembre 2020 au Togo. Environ trois millions d’écoliers et d’élèves de l’enseignement général, technique, confessionnel et de la formation professionnelle ont repris le chemin des classes sur l’ensemble du territoire national, rapportent des sources officielles.

Et c’est une rentrée scolaire particulière qui s’ouvre en cette année en raison de la pandémie du coronavirus.

Les habitudes ont beaucoup changé aussi bien au niveau des enseignants que des apprenants. Il y a notamment, le port obligatoire de maques, le lavage des mains avant d’entrer dans les salles de classe, les mesures de distanciation sociale et le système de double flux.

Dans certaines écoles de la commune du Golfe 7, les élèves s’adaptent tant bien que mal à ces changements imposés par la crise sanitaire planétaire.

« Je suis venu ce matin et j’ai vu les noms affichés. Certains élèves vont suivre les cours le matin et d’autres le soir. Moi, je suis programmé pour l’après-midi. Et je dois être à l’école tous les jours à partir de 12 Heures 00. C’est nouveau pour moi, mais comme c’est la pandémie qui oblige le gouvernement à nous partager comme ça, après une semaine, je vais m’habituer. Je sais que la maladie de Covid est une réalité sinon on ne fera pas tout ce changement donc nous allons respecter les mesures barrières », a confié à l’Agence de presse AfreePress, ATSU Komi, élève en classe de 3e au CEG Ségbé.

Au niveau des enseignants, les efforts et engagements pris par le gouvernement pour un bon déroulement de l’année scolaire, sont salués.

Lire Aussi :   Sécurité : Les conflits de transhumance ont fait 12 morts au Togo en 2020

« Aujourd’hui, c’est le premier jour des classes. On a effectivement commencé les cours en présence de tous les élèves et enseignants. Certains parents sont là pour régler les derniers détails des inscriptions de leurs enfants. S’agissant des mesures prises par le gouvernement, nous avons reçu hier, des masques qui ont été subventionnés par l’État et ces cache-nez sont vendus à 50 FCFA aux élèves et enseignants. Nous avons aussi installé les dispositifs de lavage des mains devant les classes et dans la cour de l’école. Nous espérons que comme promis, l’État va vite construire des classes supplémentaires et recruter des enseignants pour le bon déroulement de l’année en ces périodes de Covid-19 », a laissé entendre AKPOSSOU Komlan, Directeur de l’EPP Ségbé.

Face à la menace de la pandémie, ce dernier demande aux parents-é et aux élèves de faire leur part de travail afin d’accompagner les efforts du gouvernement et du personnel d’encadrement.

« Nous avons été spécialement formés. Et en tenant compte de cette formation, nous avons donné l’ordre aux parents de mettre à la disposition de leurs enfants depuis la maison, des assiettes, des cuillères, la bouteille d’eau et autres accessoires dont ils auront besoin pour la récréation. Parce qu’il n’est plus possible aujourd’hui que les enfants utilisent les mêmes assiettes et autres à cause la pandémie du Coronavirus. Si les parents tiennent à la santé de leurs enfants, ils doivent impérativement accompagner les efforts du gouvernement, ce qui nous facilitera la tâche afin que nous pussions aussi pour notre part veiller au respect des mesures barrières dans les écoles pour éviter les contaminations », a-t-il ajouté.

Lire Aussi :   Rentrée scolaire : Gerry Taama lance un SOS pour sauver les élèves de l’EPP Samakopé à Elavagno

Raphaël A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?