Le Togo : Pays pilote du premier country branding de la marque Debyoo

221 0

©AfreePress-(Lomé, le 3 novembre 2020)- Après avoir pris part en juin 2019, au 1er forum économique Togo-UE organisé les 13 et 14 juin 2019 à Lomé dont les travaux ont été officiellement ouverts par le président Faure Gnassingbé,  Yves Muntu, le PDG de Debyoo (une société technologique qui a pour mission de redorer l’image de marque d’un pays à travers un marketing territorial) est fasciné par le Togo. Il vient de choisir le Togo, pour être le pays pilote du premier country branding du continent avec le concept : « Togo The Place To Go ». Il s’agit d’une « campagne » initiée par Debyoo dont le but est de faire la promotion du Togo sur tous les plans.

La campagne sera portée par le jeune acteur-comédien, slameur, animateur qui ne cesse de militer pour promouvoir le développement de la jeunesse togolaise via les arts et la culture, Julio Téko. « Togo The Place To Go, c’est notre manière à nous de faire la valorisation du Togo, de faire en sorte que le Togo devienne un hub. C’est un process de country branding, c’est-à-dire faire la promotion du Togo par les Togolais et pour les Togolais en premier, avant de démontrer au reste du monde ce que nous valons concrètement. Il s’agit en fait d’un marketing territorial pour faire la promotion touristique et la valorisation des produits locaux… bref, améliorer l’image du pays à l’étranger », a indiqué ce dernier.

Le lancement officiel de cette vaste campagne de valorisation des spécialités togolaises a eu lieu vendredi 30 octobre 2020  et a été marqué par la diffusion d’un mini-documentaire sur le site officiel www.debyoo.com et sur l’application Debyoo.

Lire Aussi :   PSAEG/Maritime : Le Groupe d’épargne « Amenuveve » mobilise 1 295 275 Frans CFA en 52 semaines

Pour valoriser tous ces jeunes togolais qui réussissent et les faire connaître de tous, la campagne « Togo The Place To Go » a mis en place une plateforme. Il s’agit de « Youth Initiative Jeunesse Togo «  dont le but est d’accompagner les jeunes étudiants qui sont porteurs de projets d’entreprises. Ces jeunes une fois entrés dans la communauté, seront accompagnés et soutenus par leurs ainés qui ont déjà fait un pas dans l’entrepreunariat.

« Nous voulons par des exemples concrets galvaniser ces jeunes rêveurs. Il y a des gens ici au Togo qui ont réalisé beaucoup de choses. Donc il faut qu’on arrive à raconter les histoires de ces gens-là. C’est ce que nous voulons faire à travers le concept : Togo The Place To Go. Dans l’entrepreunariat au Togo, dans tous les secteurs, il y a de jeunes gens qui font de choses, mais qui ne sont pas connus. Donc c’est important de raconter leur histoire pour mettre en valeur l’image du pays. Et ce sont ces gens-là qui vont parrainer ou accompagner nos jeunes porteurs de projets. Moi-même je suis un parfait exemple de cette initiative », a indiqué Julio Téko.

Pourquoi choisir le Togo comme pays modèle ? Yves Muntu s’explique : « Il est de plus en plus facile de faire des affaires en Afrique. Beaucoup de pays font des efforts pour réformer et faciliter le monde des affaires. Le Togo vient de se classer parmi les dix premiers pays réformateurs du monde selon le rapport Doing Business 2020 du groupe de la Banque mondiale. En outre, il occupe une position stratégique de premier plan le long du Golfe de Guinée et met actuellement en œuvre son plan national de développement pour le cycle 2018-2022. Notre approche consiste à identifier et à comprendre la relation symbiotique entre les facteurs rationnels tels que les lois et les impôts, ainsi que les facteurs émotionnels tels que le comportement, la façon de penser, la socialisation et la communauté, de manière à créer une image de marque parfaite pour le pays. Étant donné que de nombreux efforts de réforme actifs ont déjà été déployés, nous nous concentrons maintenant sur les facteurs émotionnels, puis nous établissons des lien entre les points, avec les facteurs rationnels ».

Lire Aussi :   Réduction des risques de catastrophes au Togo : Le PNUD apporte son appui

Pour rejoindre la communauté, l’adhésion à la « Youth Initiative Jeunesse Togo » se fait par simple demande gratuite via l’application Debyoo. Les informations sont aussi disponibles sur le site www.yinitj.com. Les membres de la communauté sont répartis en trois catégories : RÊVEUR, INITIATEUR et SÂGE. La plateforme vise surtout à offrir des outils à ses membres pour faciliter les échanges économiques et sociaux.

Olivier A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?