Tsévié : La gendarmerie met la main sur deux jeunes voleurs et vendeurs de cannabis

227 0

©AfreePress-(Lomé, le 6 novembre 2020)- Deux (02) cambrioleurs de boutiques sont actuellement entre les mains de la gendarmerie nationale. Ces malfrats de nationalité togolaise ont été appréhendés successivement le 23 et le 24 octobre 2020 dans la ville de Tsévié (35 km au nord de Lomé) où, ils ont l’habitude d’opérer.

Il s’agit respectivement des nommés A. Yao et K. FoKoffi, tous de nationalité togolaise et repris de justice. Une perquisition à leurs domiciles a permis la découverte des preuves du délit, notamment des doubles-clés, des machettes, des emballages de cannabis destinés à la vente, des pagnes, des pains de savons, des paquets de pâtes alimentaires, des boites de lait Peak et de conserves, des régulateurs, des instruments de sonorisation et d’autres articles, rapporte la gendarmerie.

Ceux-ci ont reconnu leurs actes et seront présentés au Procureur de la République, poursuit un communiqué de la gendarmerie, transmis à la rédaction de l’Agence de presse AfreePress.

Suite aux cas de vols et de cambriolages de boutiques qui sont devenus récurrents dans la ville de Tsévié, la Gendarmerie a multiplié des patrouilles et mené des investigations dans le but de découvrir et interpeller les auteurs de ces forfaits. C’est à la suite de ce travail que ces deux jeunes gens ont été appréhendés, précise la note de la gendarmerie qui remercie la population et l’invite à la renseigner davantage sur les faits, mêmes minimes qu’ils soient afin de lui permettre de remonter et déceler les criminels sur le territoire national.

Anika A.

Lire Aussi :   Le gouvernement annonce le recrutement de 2050 enseignants fonctionnaires et de 667 agents de santé

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?