Agbéyomé Kodjo, Guillaume Soro et Cellou Dallein Diallo : L’opposition africaine salue l’élection de Joe Biden

200 0

©AfreePress- (Lomé, le 9 novembre 2020)-A peine élu, Joe Biden croule sous les messages de félicitations venus du monde entier. Sur le continent africain, les chefs d’Etat ne sont pas les seuls à adresser des messages de félicitations au 46è Président américain. Leurs oppositions aussi ont donné de la voix.

Parmi les chefs de partis d’opposition à féliciter le prochain Président des Etats-Unis, il y a l’opposant togolais, Dr Agbéyomé Messan Kodjo.  « Au nom du Gouvernement légitime du Togo », écrit-il sur son compte Twitter, « je salue la vérité des urnes aux USA où ce sont les institutions ayant organisé la présidentielle qui ont apporté la preuve de la victoire de  M. Joe Biden. Une vérité qui s’impose au Togo. Félicitations pour cette belle victoire », a-t-il indiqué.

 

« J’adresse mes vives félicitations à M. Joe Biden, pour sa brillante élection comme le 46è Président des Etats-Unis d’Amérique », écrit toujours sur Twitter, Guillaume Soro qui félicite également Kamala Harris, et indique que les Etats-Unis offrent par cette élection, le visage d’une démocratie mature où la compétition électorale, encadrée par la Constitution se déroule  sans fureur et sans violence.

 

L’ex-chef rebelle n’oublie pas d’adresser un message bien pimenté au Président élu de son pays, la Côte d’Ivoire. La Côte d’Ivoire, fait-il savoir, est victime d’une « violation burlesque de sa Constitution pour servir l’ambition tragique d’un homme de s’éterniser au pouvoir ». Le pays, dit-il, est aujourd’hui en proie à des violences politiques graves et inquiétantes.

 

Cellou Dalein Diallo, candidat malheureux à la dernière élection présidentielle en Guinée Conakry, choisit quant à lui, sa page facebook pour adresser son message au vainqueur de l’élection présidentielle américaine.

 

Lire Aussi :   Covid-19 : Levée complète du bouclage et du couvre-feu dans les préfectures de Tchaoudjo, Tchamba et Sotouboua

« J’adresse mes plus vives félicitations à Joe Biden qui vient d’être élu Président des États-Unis d’Amérique. Ces félicitations vont également au peuple américain et au parti démocrate qui contribue, notamment à travers le NDI, à la promotion de la démocratie en Afrique », fait savoir l’opposant guinéen.

 

Thomas Boni Yayi, ancien Président du Bénin et actuel opposant à Patrice Talon, n’est pas resté indifférent à l’élection de Joe Biden à la tête des Etats-Unis. Dans une publication faite sur sa page Facebook dimanche 8 novembre 2020, l’ex-Chef d’Etat béninois parle d’un destin croisé entre lui et le nouvel homme fort des Etats-Unis.

 

Il évoque en l’occurrence, les circonstances de sa rencontre avec Joe Biden à la Maison-Blanche, lors de la signature du second Compact en 2015, partenariat portant sur le Millenium Challenge Account (MCA). « J’y étais au titre du second Compact. La Bonne Gouvernance, la Démocratie, l’Etat de Droit, le Respect des Libertés fondamentales et des Droits de l’Homme étaient les préalables », a-t-il précisé.

 

« C’est à cette occasion, à la Maison Blanche que nos destins s’étaient croisés, le nouveau Président élu des USA, Joe Biden et moi pour superviser cette signature portant sur un montant de plus de 430 millions de Dollars US », a-t-il poursuivi.

 

Lors de cette rencontre, Boni Yayi dit avoir vu l’amour qu’avait Joe Biden pour l’Afrique. « Lors du tête à tête offert à moi dans son bureau digne d’un homme humble, le Président Biden m’a affiché, son cœur pour l’Afrique, son humanisme, son attachement au multilatéralisme et à la Coalition Mondiale pour faire face aux nombreux défis auxquels l’humanité demeure confrontée », écrit-il et d’indiquer que l’élection de Joe Biden va permettre la relance des relations Américano- Africaines et le renforcement de la Coalition Mondiale contre les défis contemporains.

Olivier A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?