Education : Le Ministre Kokoroko invite les enseignants grévistes à la table de négociation

222 0

©AfreePress-(Lomé, le 17 novembre 2020)-Les enseignants membres de la Fédération des Syndicats de l’Éducation Nationale (FESEN) observent depuis lundi 16 novembre 2020, une cessation de travail. Une grève de 72 heures pour exprimer leur mécontentement suite à la décision du gouvernement de procéder à une révision du protocole d’accord signé en avril 2018 portant sur l’amélioration des conditions de vie et de travails des enseignants.

Aussi, les enseignants grévistes exigent du gouvernement, le versement « immédiat » de leurs indemnités au titre de l’année 2019.

« Cette grève un test pour faire comprendre à notre employeur qui est le gouvernement, le degré de mobilisation des camarades. Parce que pour nous pensons que notre employeur ne nous prend pas au sérieux », a laissé entendre Houssimé Sénon, Secrétaire général de la FESEN.

Ce mouvement de 72 heures, a-t-il poursuivi, qui intervient juste après une semaine de la rentrée académique 2020-2021 sera reconductible si les exigences des enseignants ne sont pas prises en compte.

Et justement pour tenter de sauver la situation, le Ministre des Enseignements Primaire, Secondaire, Technique et de l’Artisanat, Prof. Komlan Dodzi Kokoroko annonce une rencontre avec les responsables de la FESEN.

La rencontre est prévue pour mercredi 18 novembre 2020, a appris l’Agence de presse AfreePress.

Raphaël A. (+22892060703)

Lire Aussi :   Musique : La 17e édition des ‘’ALL Music Awards’’ officiellement lancée

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?