Togo : L’Assemblée nationale rend un hommage ‘’mérité’’ à feu André JOHNSON

165 0

©AfreePress-(Lomé, le 20 novembre 2020)- L’Assemblée nationale a rendu, vendredi 20 novembre 2020, un dernier hommage à feu André JOHNSON. Disparu le 14 novembre dernier des suites « d’une courte maladie », le député Ablom Kouassi André Johnson, 3e Vice-président de l’Assemblée nationale, Ancien ministre de l’environnement et conseiller spécial du président de l’Union des forces de changement (UFC), a reçu les honneurs de ses collègues députés, ainsi que ceux des membres du gouvernement et d’une délégation du parlement de la CEDEAO présente à Lomé.

« Par une paisible matinée du samedi 14 novembre 2020, nous apprenons avec stupeur et tristesse, la disparition soudaine, de notre collègue Johnson André Kouassi Ablom, 3ème Vice-président de l’Assemblée nationale. Une vie s’est éteinte, le doyen André Johnson s’en est allé comme il a vécu, tel que décrit par Alexandre Pope dans sa lettre à John Gay, « tranquillement et sans bruit ». Il me sera difficile, dans le cadre de ces propos introductifs de présenter l’homme des idées et les idées de l’homme à travers le panorama de son mandat électif. Toutefois, je faillirai à mon devoir si en cette si triste occasion, je ne manifeste pas la reconnaissance de l’institution parlementaire pour le parcours de cet homme qui a marqué son temps par ses qualités humaines et son engagement pour l’État qu’il a servi », a laissé entendre Chantal Yawa Djigbodi Tsègan, Présidente de l’Assemblée nationale dans son discours de circonstance avant de déposer une gerbe de fleurs au nom de l’Assemblée nationale en mémoire du doyen d’âge de l’Assemblée nationale.

Pour Mme Chantal Yawa Djigbodi Tsègan, André Ablom JOHNSON fut un homme de « dialogue, accessible et ouvert à tous ».

Des députés ont eux aussi, salué la mémoire de cet homme aimé et admiré de tous ses collègues.

Pour Pacôme Adjourouvi, 4e Vice-président de l’Assemblée nationale, le défunt était un exemple. « Il était débordant d’énergie, affable, attachant et généreux. Il avait un petit mot affectueux pour chacun de ses collègues. Son implication dans la vie politique nationale marquée du sceau d’un ministre intègre d’une exceptionnelle loyauté à l’égard du président de la République », a-t-il témoigné.

Il faut souligner que Feu André Johnson est né le 17 octobre 1948 à Lomé. Nanti d’un baccalauréat de lettre et philosophie et d’une maîtrise en littérature anglaise de l’université Paris 3, il fut professeur d’anglais à Lomé en 1981 puis au collège d’Evry en France entre 1983 et 1993. Représentant de l’UFC à la CENI de 1999 à 2002 André Johnson fut ministre de l’environnement et des ressources forestières de 2013 à 2019. De 2019 jusqu’à son passage dans l’au-delà, André Johnson était le 3ème Vice-président de l’Assemblée nationale de la sixième législature.

Olivier A.

Lire Aussi :   Nicolas LAWSON prêt à "sauver le mandat" de Faure Gnassingbé : A condition d'être Premier Ministre

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?