Confrontée à une concurrence de plus en plus rude : La Brasserie BB Lomé propose un programme de retraite anticipée à son personnel

1068 0

©AfreePress-(Lomé, le 24 novembre 2020)-La Brasserie BB Lomé veut se mettre au diapason du marché togolais, caractérisé par l’apparition d’un nouveau concurrent. L’entreprise installée au Togo depuis 50 ans vient d’envoyer un message à son personnel.

La Brasserie BB Lomé S.A propose à ses employés, un programme de retraite anticipée. L’initiative selon la Direction générale, vise à faciliter la restructuration de l’entreprise et à faire face aux exigences d’exploitation dans un environnement marqué par une concurrence plus forte.

« La Direction générale a le plaisir d’informer l’ensemble du personnel que dans le cadre de la restructuration de l’entreprise et par souci de concilier la santé au travail aux exigences d’exploitation dans l’environnement très concurrentiel connu de tous, il est mis en œuvre un programme de retraite anticipée », informe la Brasserie BB Lomé dans une note de service reprise lundi 23 novembre 2020 par le journal Méga Info.

A en croire les dirigeants de cette société, le programme de retraite anticipée se fera sur la base du volontariat. « Ce programme sera librement ouvert à tous les collaborateurs ayant atteint l’âge de 55 ans révolus au 31 décembre 2020, étant entendu qu’il reviendrait à la direction générale d’évaluer souverainement et de donner une suite favorable aux demandes. La direction générale transmettra à l’agent, une réponse dans un délai de sept (7) jours à compter de la date de réception de la demande, qui précisera l’acceptation ou non de la demande ainsi que la date de départ retenue au besoin », a indiqué le patron de cette entreprise, Thierry FERAUD.

Dans le contenu de son programme, la Direction générale de la BB Lomé s’engage à payer tous les droits prévus à ses collaborateurs qui seront admis à la retraite anticipée.

Lire Aussi :   Menaces de mort contre le journaliste Yves Galley : Le CONAPP s'insurge et met en garde les auteurs

« Rémunération de la période travaillée, rémunération des congés non jouis, indemnité de préavis restant due, au cas où le préavis serait particulièrement exécuté, indemnité de départ à la retraite à la date du départ retenue (indemnité de fin de carrière), prime de 13e mois au prorata temporis, prime sur résultats au prorata temporis et bonus individuel au prorata temporis. A cela s’ajoute l’application des dispositions prévues par l’accord d’entreprise en son article 50 soit l’assistance financière de départ à la retraite. Tous agents admis à la retraite a droit, à l’occasion de son départ de la société, à une assistance financière d’un montant de 2 000 000 FCFA pour non-cadres et de 3 000 000 FCFA pour les cadres en sus du paiement des droits légaux, conventionnels et réglementaires », poursuit la société.

Aussi, la BB Lomé soutient son programme avec d’autres mesures d’incitation et d’accompagnement. Il s’agit entre autres d’une indemnité complémentaire exceptionnelle, d’une prise en charge des cotisations scolaires à la CNSS, d’une couverture assurance maladie, etc.

Même si le sujet n’est pas évoqué clairement dans la note de service, tout porte à croire que la Brasserie BB Lomé attend par ce programme, réduire l’effectif de son personnel et par ricochet, sa charge financière.

Raphaël A. (+22892060703)

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?