Contestations post-électorales : Brigitte Adjamagbo-Johnson réagit à l’interdiction de la marche de la DMK

292 0

©AfreePress-(Lomé, le 24 novembre 2020)- Dans un communiqué en date du 24 novembre 2020, le ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, Payadowa BOUKPESSI interdit la manifestation prévue par la Dynamique Mgr Kpodzro (DMK) pour le 28 novembre 2020.

Selon le gouvernement, cette marche que les organisateurs qualifient de « pacifique’’ ne respecte aucune disposition légale en vigueur dans le pays.

« En effet, l’article 9-1 nouveau de la loi N°2019-010 du 12 août 2019 modifiant la loi N°2011-010 du 16 mai fixant les conditions d’exercice de la liberté de réunion et de manifestations publiques, pacifiques dispose que, dans le cadre des réunions ou manifestions pacifiques publiques, l’itinéraire comporte un seul point de départ, un seul tronçon de route et un seul point de chute. Or, dans le cadre de votre marche, vous avez retenu pour le même objet, et le même jour, 04 points de départ et 04 tronçons différents au mépris des dispositions légales », a relevé le ministre BOUKPESSI dans sa lettre.

Le gouvernement estime en outre, que dans le cadre de la lutte contre la pandémie à la Covid-19, une marche ne pourra pas permettre le respect des mesures barrières édictées par les autorités sanitaires.

« Pour toutes ces raisons, la marche du 28 novembre 2020 n’est pas acceptée », a-t-il notifié aux premiers responsables de la DMK.

Une décision qui hérisser les poils sur le corps de la Coordinatrice de la Dynamique Mgr Kpodzro qui dénonce cette décision qu’elle qualifie d’arbitraire et d’anti democratique.

Il faut rappeler que la manifestation de la Dynamique Mgr Kpodzro (DMK) était organisée pour exiger le rétablissement de la vérité des urnes, l’arrêt des poursuites judiciaires contre l’ancien Premier ministre Agbéyomé Kodjo, la transparence dans la gestion du secteur du pétrole, etc.

Anika A. (+22891024439)

Lire Aussi :   Déclaration des biens : Le Président Faure Gnassingbé et son gouvernement franchissent une nouvelle étape

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?