Pour la transparence dans la commande publique : L’ARMP fait la promotion du code d’éthique et de déontologie

193 0

©AfreePress-(Lomé, le 11 décembre 2020)- L’Autorité de Régulation des Marchés Publics a entamé jeudi 10 décembre 2020, la vulgarisation du nouveau Code d’éthique et de déontologie dans la commande publique au Togo.

Le texte adopté par le gouvernement a pour objectif de lutter contre la corruption et garantir la transparence dans la gestion des marchés publics.

La première étape de ce travail a pris en compte les responsables des institutions impliquées dans la commande des marchés publiques et privés et ceux de la Haute Autorité de prévention et de lutte contre la corruption et les infractions assimilées (HAPLUCIA).

Inscrite dans le cadre de la Journée internationale de la lutte contre la Corruption, célébrée chaque 9 décembre à travers le monde, la rencontre a permis aux premiers responsables de l’ARMP de présenter aux acteurs présents, le contenu de ce code. Il s’agit entre autres des dispositions éthiques de prévention et les diverses sanctions prévues pour punir les actes de corruption et autres infractions dans la passation des marchés publics.

« L’ARMP a profité de la journée internationale de lutte contre la corruption pour démarrer la vulgarisation du code éthique et de déontologie des marchés publics. C’est un code qui comporte des règles applicables aux acteurs de la commande publique notamment, les opérateurs économiques et les agents publics. C’est des règles qui permettront de mieux passer les marchés et établir plus d’équité et de transparence », a confié ALAKI Essoham, Directeur de la Réglementation et des Affaires Juridiques à l’ARMP.

Pour le Directeur Général par intérim de l’ARMP, Aftar Touré Morou, l’adoption de ce code va rehausser le niveau de conformité et de transparence du système national des marchés publics.

« Au regard de l’importance que revêt ce code pour le système de gestion de la commande publique au Togo, il est important que l’organe de régulation s’engage à faciliter sa compréhension et l’application de ses dispositions aux acteurs de la commande publique, notamment les autorités contractantes, les opérateurs économiques et les organisations de la société civile. L’adoption de ce texte est un signal fort lancé par le gouvernement aux acteurs de la commande publique à plus de transparence dans la gestion des marchés publics », a-t-il expliqué.

Toujours pour garantir la transparence au niveau de la passation et de l’exécution des marchés, l’ARMP a élaboré des formulaires de déclaration de biens, d’intérêts et d’engagements, lesquelles seront soumises à la signature de chaque agent de la commande publique et privée. Il s’agit ainsi pour l’institution étatique de mettre en œuvre les règles, principes et valeurs éthiques et déontologies, contenus dans ledit code.

Raphaël A.

 

Lire Aussi :   Covid-19 : Le gouvernement prend de nouvelles mesures

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?