La question de la sexualité des jeunes au cœur d’un atelier à Lomé

394 0

©AfreePress-(Lomé, le 15 décembre 2020)-La ministre de l’Action Sociale, de la Promotion de la femme et de l’Alphabétisation, Mme Adjovi Lolonyo Apédoh a réuni lundi 14 décembre 2020 à Lomé, les leaders d’opinion (parents, membres des associations féminines, professionnels religieux) autour de la question de la gestion de la sexualité des jeunes.

Les participants ont visité au cours de cette rencontre, les causes et facteurs qui entraînent les mariages forcés et surtout les grossesses précoces chez les jeunes au Togo. La question du suivi des adolescents pour une bonne gestion de leur sexualité a été également abondamment abordée au cours de cette rencontre.

« Le sujet de la sexualité a été longtemps considéré comme un sujet tabou, et il est question de voir les stratégies par lesquelles dorénavant, les parents pourront aborder le sujet. Les jeunes reçoivent des informations sur la sexualité dans la rue à travers les réseaux sociaux et ça fait que si les parents n’interviennent pas, pour aider les enfants à gérer toutes ces informations, ils risquent de fausser le pas et cela va être préjudiciable pour toute leur vie » a prévenu la ministre de l’Action Sociale, de la Promotion de la femme et de l’Alphabétisation.

Noëllie A. (stagiaire) +228 91 11 6 720

Lire Aussi :   Diplomatie parlementaire : Visite du président du groupe d’amitié France-Afrique de l’Ouest à l’Assemblée nationale

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?