Élection au CNO-T/Kokouvi WONA Germain : L’homme qu’il faut au sport togolais

117 0

©AfreePress-(Lomé, le 16 décembre 2020)- Le Comité national olympique togolais (CNO-T) tient le 19 décembre prochain, son Assemblée générale élective en vue de se trouver un nouveau président en remplacement de M. Azaad Bayor Kélani, frappé par la limite d’âge.

Dans les starting-blocks, ont pris place deux personnalités du monde sportif de notre pays que tout oppose. Il s’agit de Kokouvi Germain Wona, un connaisseur fin du domaine et un nouveau venu, Déladem Akpaki. Entre ces deux personnages, lequel a plus le bagage et l’expérience nécessaire pour diriger le CNO-T ? Nous avons posé la question aux anciens et connaisseurs de l’olympisme et voici leur verdict.

Pour répondre à notre question, les personnes interrogées nous ont renvoyé aux valeurs et principes de l’olympisme mondial. L’olympisme professe la non-discrimination, la durabilité, l’humanisme, l’universalité, la solidarité et enfin l’alliance entre sport, éducation et culture. Pour ceux-ci, celui qui réunit toutes ces valeurs et qualités, n’est autre que M. Kokouvi Wona Germain.

«Germain Kokouvi Wona est une chance pour l’olympisme togolais. Un autre choix, serait suicidaire pour le Comité National Olympique du Togo. C’est pourquoi je voudrais exhorter mes collègues responsables de fédérations à le plébisciter le samedi 19 décembre prochain », a confié le président de  la  Fédération togolaise de sport glisse. 

 

Le CNOT a besoin d’un président qui soit rassembleur, fédérateur et capable de lui insuffler une nouvelle dynamique. Et celui qui peut faire cela, c’est Monsieur Germain Kokouvi Wona, que présente Ramanou Mawuli comme un « homme de réseaux qui a beaucoup à apporter au sport togolais ».

Pour nombre de personnes interrogées, cet homme affable, travailleur et discret, a le profil idéal du job, ayant déjà passé près de 12 ans au CNO-T. Il maîtrise les arcanes du Comité olympique togolais et sait se faire entourer de personnes valeureuses et d’expérience contrairement à son challenger qui a encore à apprendre, nous a-t-on dit.

Kokouvi Germain Wona, a été membre  d’honneur  de plusieurs fédérations  sportives du Togo et ses œuvres témoignent pour lui, avancent certains de ses admirateurs.

En effet, l’ancien président d’Agaza Fc de Lomé a beaucoup fait pour le sport togolais. Il a par exemple apporté une assistance  financière au projet de  construction  du  Musée Olympique du CNO Togo, à la rénovation du siège du CNO Togo, au changement du toit et des plafonds du siège de cette instance et à l’achat  d’un  bureau  complet  pour le  président avec peinture générale du siège du CNO Togo.

Plusieurs fédérations sportives indiquent avoir fait appel à Kokouvi Wona Germain quand elles étaient en difficultés pour conduire des délégations à des compétitions à l’international. Celui-ci n’a pas hésité à mettre la main à la poche pour l’achat de billets d’avion pour ces fédérations. L’exemple le plus récent et le geste posé par Kokouvi Wona Germain afin de faciliter le déplacement de la délégation du CNO Togo aux Jeux Olympiques de Sotchi.

« M. Wona a beaucoup fait pour le CNO-Togo. Je vous cite certaines de ses actions : Prise en charge du séjour à Frankfort et des pénalités des billets d’avion, rénovation et réparation des machines de la salle de musculation de la Fédération Togolaise d’Athlétisme, organisation de championnats de  Boxe  Professionnelle au Togo en 2007, promotion des Jeux du Togo, assistance aux activités et missions de plusieurs fédérations nationales sportives. Il a été même le parrain de promotion des Entraineurs  Togolais de la Licence B-CAF », confie un président de fédération proche du camp Déladem Akpaki qui a requis l’anonymat pour ne pas s’attirer le courroux de ses amis mais confie avoir déjà son choix en tête au moment de mettre son bulletin dans l’urne le 19 décembre prochain.

Pour ses valeurs humaines et son dynamisme au travail, le candidat Wona a été remarqué en 2016 sur le plan africain et distingué en compagnie d’un cercle très sélectif de leaders africains. A cette époque, il fut nominé par le « Groupe Challenge Leadership Africain », comme l’homme d’affaires togolais ayant marqué l’année 2016 en compagnie de Monsieur Apollinaire Campaoré, PDG du Groupe Planor Afrique, de Madame Lalla Malika Issoufou, la première Dame du Niger à la tête d’une Fondation œuvrant dans le social et de feu Salif Diallo, président à l’époque de l’Assemblée nationale du Burkina Faso.

Bien connu dans son pays, pour avoir été à la tête de l’une des plus grandes formations sportives nationales, Agaza Omnisports au début des années 2000, M. Wona Germain est d’abord aimé pour ce qu’il dégage. La douceur et le calme. Il dégage, partout où il passe une certaine sérénité pour son entourage. Ce qui bien entendu, est un grand atout aux yeux de ses proches collaborateurs et employés.

Pour ceux qui travaillent avec lui, que ce soit au pays ou à l’international (Siprocom Sarl basée au Togo et au Ghana, Air West Voyage, le groupe Pyramide Média et un bureau d’achat à Bruxelles), son désir de mettre ses employés à l’aise, fait partie de son être profond.

Pour ses employés donc, et pour les acteurs du monde sportif, il est sans doute le meilleur candidat pour réécrire  l’histoire du CNO-Togo et l’image de cette institution dégradée par tant d’années de gestion approximative, et entamer une nouvelle ère.

WONA Kokouvi Germain est né le 31 décembre 1967. Il est Président  Directeur  Général de plusieurs sociétés et a été ambassadeur de l’Entrepreneuriat en 2016, président Directeur Général du Groupe Médias (Radio Pyramide FM Télé et Magazine) en 2014, président de la Fondation Afrique et Développement International (FADI) en 2010 et promoteur de l’agence de voyage, Air Ouest  Voyages  (Agence  de  voyage et de tourisme) et de la représentation & Transit (Siprocom-Trans).

Il est Chevalier de l’Ordre National du Mono et a reçu le Diplôme de Mérite du Comité International Olympique (CIO) pour sa contribution remarquable au développement du sport. Il a également été Conseiller du Comité  National Olympique du Togo (CNO-Togo) et président de la Commission  Marketing et Sponsoring du CNO Togo entre 2006 et 2008 et ancien conseiller du Ministre des Sports et des loisirs de son pays.

Voici les probables premiers membres de son bureau au CNO-Togo

Président : Germain Kokouvi Wona,

1er Vice-Président : Tagba Ataféïtom (Ténnis),

2ème Vice-président : Goungou Bivaïna(Basket-ball),

3e Vice-président : Mme Attisso Amélé,

Secrétaire Général : Klustè Eyii Kwami Franck (Taekwondo),

Secrétaire Général Adjoint : Ramanou  Mawuli (Sport de Glisse),

Trésorier Général : Colonel Ouro Bang’na Nassam(Taekwondo),

Trésorier Général Adjoint : Amouzou  Komi (Boxe),

1er Conseiller : Walla Edjaïdè (Lutte),

2ème Conseiller : Djobo Ben Tchédé (Sport P).

Lire Aussi :   Rentrée scolaire 2020-2021 : Plusieurs disciplines d’EPS écartées du programme

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?