Société : L’ANPE engagée pour des emplois décents à l’horizon 2022

167 0

©AfreePress-(Lomé, le 21 décembre 2020)-Un atelier de partage des résultats issus des études sur le marché du travail au Togo, s’est tenu lundi 21 décembre 2020 à Lomé. Une initiative de l’Agence Nationale pour l’Emploi (ANPE), cet atelier a permis de présenter aux acteurs, les résultats de quatre études réalisées en 2019 avec l’appui de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) dans le cadre de la mise œuvre du Programme Pays du Travail Décent 2010-2015, actualisé en 2019 pour la période 2019-2022.

Ces enquêtes portent sur le « Profil pays du travail décent », l’« analyse diagnostique des besoins en compétences dans les secteurs des transports et logistiques », l’« Etude sur l’impact de la Covid-19 dans le secteur informel » et la « situation du marché du travail en 2019 ».

« Au niveau du profil pays du travail décent, il s’agit d’une étude de base pour permettre de faire le suivi et l’évaluation du Programme pays pour la promotion du travail décent. Cette étude donne les grands indicateurs du travail décent au niveau national. En deuxième lieu, nous avons l’étude sur l’analyse diagnostique des besoins en compétences dans les secteurs des transports et de la logistique. Il s’agit d’anticiper les choses pour voir les compétences qu’il faut développer dans le but d’accompagner le PND qui attend faire du Togo, un hub logistique. Donc nous avons fait une étude du secteur des transports en termes de besoins, pour permettre l’élaboration d’une stratégie et permettre également aux décideurs de pouvoir intervenir et devancer surtout la mise à disposition des compétences qu’il faut former pour répondre aux besoins », a expliqué ABBEY Kokouvi, Directeur de l’Observatoire de l’Emploi/ANPE.

En ce qui concerne l’étude sur l’impact de la Covid-19 dans le secteur informel, elle ressort selon M. ABBEY, les effets de la pandémie sur les activités dans le secteur informel et sur les travailleurs du secteur.

La dernière étude porte sur le rapport du travail en 2019. L’ensemble des résultats selon l’ANPE seront portés à la connaissance du public après un partage avec les acteurs.

Pour le Directeur Général de l’ANPE, Amoussou Edmond, qui a lancé les travaux, les résultats de ces études permettront aux acteurs d’orienter leurs décisions pour l’atteinte des objectifs fixés par le Togo dans le Programme Pays pour la promotion de l’Emploi décent.

A noter que dans le rapport « profil pays du travail décent », il ressort un faible rythme de croissance de la production (5,7% en moyenne entre 2010 et 2017) qui est en déphasage avec la croissance de la population qui comporte une forte proportion de jeunes (61% ayant moins de 25 ans) et de ruraux (62%). Les données relèvent un niveau de chômage relativement bas. Il est passé de 6,5% en 2011, à 3,5% en 2015 puis à 3,9% en 2017, un taux de sous-emploi inquiétant qui a varié de 22,8% en 2011 à 24,9% en 2015 et à 26,8% en 2017 et une importance des emplois vulnérables (74,7% en 2017).

« Ces données indiquent que les efforts doivent être démultipliés pour améliorer le destin professionnel des actifs surtout des jeunes », précise le rapport.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Média : Radio Pyramide FM au secours de la presse en ligne avec des gels hydroalcooliques et des bavettes

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?