Fêtes de fin d’année : La ministre Adjovi Apédoh-Anakoma pense aux enfants démunis

169 0

La ministre de l’Action sociale, de la promotion de la femme et de l’Alphabétisation, Adjovi Lolonyo Apédoh-Anakoma a procédé le 18 décembre 2020, au lancement, au centre des sinistrés de Logopé d’Agoè-Nyivé à Lomé, de l’opération « Noël solidaire ».

Il s’agit d’un événement organisé en vue de permettre à tous les enfants vulnérables de célébrer les fêtes de fin d’année dans la joie et dans de bonnes conditions à travers la distribution de vivres et non-vivres.

Pilotée par l’Agence de Solidarité Nationale, l’opération a touché cent (100) enfants démunies ou vivants dans des structures d’accueil du pays. Ceux-ci ont reçu des kits constitués de riz, de pâtes alimentaires, d’huiles, de boites de conserves, de cartons de biscuits, de jouets et d’autres articles pouvant les aider, eux et leurs familles, à célébrer les fêtes dans la quiétude.

Avec cette crise sanitaire liée à la pandémie de la Covid-19, a laissé entendre la ministre de l’Action sociale, de la promotion, de la femme et de l’Alphabétisation, Adjovi Lolonyo Apédoh-Anakoma, la précarité des ménages pauvres risque de s’accentuer, aggravant tout espoir à ces enfants de se voir offrir des conditions festives adéquates, en ces périodes de fêtes.

« Ils sont des milliers, ces enfants vulnérables qui vivent ces frustrations durant les fêtes de fin d’année. Nombreux sont ceux qui vivent dans les structures d’accueil. Soyons toujours engagés à manifester notre amour et notre solidarité envers ces enfants déshérités », a-t-elle déclaré.

Organisée chaque année, cette opération va permettre à plus de mille soixante-cinq (1065) enfants des cinq régions du pays de bénéficier de cette action.


Ashley M. (stagiaire)

Lire Aussi :   Covid-19 : 65 millions F CFA de l'UE pour l'OTM et 5 organisations patronales des médias

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?