Couvre-feu : Comprendre la décision du gouvernement pour mieux la respecter

238 0

©AfreePress-(Lomé, le 28 décembre 2020)-La recrudescence des cas de Coronavirus dans le monde et en Afrique de l’Ouest, inquiète beaucoup de personnes.

 

Au Togo, le gouvernement est aux manettes en vue de préserver les populations contre une explosion des cas de contaminations. En témoignent les nouvelles mesures qui ont été prises pour limiter les risques de propagation de la pandémie en cette période de fêtes de fin d’année.

 

Ces mesures qui sont entrées en vigueur depuis le 20 décembre 2020 ont été prises après avis du Conseil scientifique, indique le ministère en charge de la Santé et ceci, suite aux concertations menées avec les différents acteurs (leaders religieux, élus locaux, préfets, patronat, syndicats des tenanciers de bars et restaurants, etc.).

 

Le gouvernement togolais est décidé à anticiper toute situation à même de relancer la pandémie dans le pays afin d’éviter la recrudescence des cas constatés en août dernier dans certaines villes du pays notamment à Sokodé, Tchamba et Adjengré au lendemain de la célébration de la fête de Tabaski.

 

C’est dans ce sens que pour les fêtes de fin d’année, un couvre-feu a été décrété dans le Grand Lomé du 20 décembre 2020 au 3 janvier 2021 entre 22 heures et 5 heures du matin.

 

Les 24 et 25, et 31 décembre 2020, et le 1er janvier 2021, l’horaire de ce couvre-feu va de 23 heures à 5 heures du matin.

 

Quant à l’intérieur du pays, le couvre-feu est prévu pour avoir lieu les 24, 25 et 31 décembre 2020, et le 1er janvier 2021, de 23 heures à 5 heures.

 

Lire Aussi :   ‘’Togo Safe’’ : Une application mobile pour surveiller tous les voyageurs arrivant au Togo

L’autre décision importante prise en ces périodes de fêtes est l’interdiction de consommer sur place dans tous les bars sur toute l’étendue du territoire national, y compris dans les bars traditionnels.

 

Les night-clubs et les dancings restent strictement fermés.

 

Par ailleurs, les rassemblements de plus de 15 personnes sont interdits sur toute l’étendue du territoire national et les événements culturels et commerciaux, notamment les spectacles, campagnes publicitaires, célébrations de mariage, de baptêmes, et autres sont interdits du 20 décembre 2020 au 3 janvier 2021 sur toute l’étendue du territoire national.

 

Le gouvernement a également mis fin à la célébration de cultes religieux, sauf seulement un jour par semaine (vendredi pour les musulmans et dimanche pour les chrétiens) sur toute l’étendue du territoire du 20 décembre 2020, au 3 janvier 2021.

 

« Néanmoins, des célébrations peuvent se faire dans les lieux de cultes précédemment autorisés à ouvrir les 24, 25 et 31 décembre 2020 et le 1er janvier 2021 dans le strict respect des mesures barrières et des horaires du couvre-feu », a indiqué le gouvernement.

 

Il faut noter que le Togo a enregistré à la date du 26 décembre 2020, 3 555 cas confirmés, dont 226 cas actifs, 3 261 cas guéris et 68 décès.

 

Raphaël A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?