Elections présidentielles et législatives au Niger : Yawa Djigbodi Tsègan à la tête de la mission d’observation de la Francophonie

267 0

©AfreePress-(Lomé, le 30 décembre 2020)-Le Président nigérien, Mahamadou Issoufou s’est entretenu mardi 29 décembre 2020 avec une délégation de chefs de missions d’observations électorales de la Francophonie, de la CEDEAO et de l’Union Africaine déployées au Niger dans le cadre des dernières élections présidentielles et législatives.

Après dix (10) jours passés sur le sol nigérien dans le cadre du processus électoral, les missions d’observations conduites respectivement par Yawa Djigbodi Tsègan, Présidente de l’Assemblée Nationale du Togo, M. Namadi Sambo, ancien Vice-Président du Nigeria et M. Said Sghair, ancien Premier Ministre de Mauritanie, sont allées faire le point de leur mission au Chef de l’Etat sortant.

« Nous sommes venus rendre une visite de courtoisie au Président de la République et lui faire part des conclusions de toutes les activités que nous avons menées dans le cadre de ce double scrutin. Nous avons constaté que les opérations de vote et tout ce qui a concerné ce processus électoral se sont passés dans de très bonnes conditions », a confié à la presse Mme Yawa Djigbodi Tsègan, Cheffe de la Mission d’Information et de Contacts de l’Organisation Internationale de la Francophonie à l’issue de l’audience.

La Présidente du parlement togolais n’a pas manqué de féliciter le peuple nigérien pour le calme observé dans le pays tout au long de ce double scrutin.

« Le peuple du Niger a montré sa maturité politique lors de ces élections qui se sont déroulées dans des conditions paisibles et transparentes », a-t-elle indiqué.

Il faut noter que la mission conduite par la Présidente de l’Assemblée nationale du Togo, Yawa Djigbodi TSEGAN, est composée de personnalités politiques et d’experts béninois et camerounais.

Conformément à son mandat, elle a eu durant les dix jours d’observations, à recueillir des informations sur les conditions de préparation et de tenue des élections et veillé au renforcement de la confiance entre les parties prenantes.

Par ailleurs, la mission de Mme Tsègan s’est entretenue avec toutes les parties prenantes du processus électoral notamment les autorités politiques, administratives et judiciaires du pays, les institutions en charge des élections, les acteurs politiques notamment les candidats à l’élection présidentielle, les organisations de la société civile. Elle a également travaillé en étroite collaboration avec les autres missions d’observation électorale nationales et internationales accréditées par les autorités compétentes ainsi qu’avec les partenaires internationaux présents dans le pays.

Raphaël A.

Lire Aussi :   JO Tokyo-2020 : Coup dur pour les athlètes

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?