Gestion et contrôle des produits chimiques : l’ANIAC-Togo dresse le bilan de l’année en 2020

286 0

©AfreePress-(Lomé, le 30 décembre 2020)- Le président de l’Autorité Nationale pour l’Interdiction des Armes Chimique (ANIAC-Togo), Amah Hunlédé a présenté mercredi 30 décembre 2020 à Lomé, le bilan des activités menées par son institution en 2020. C’était au cours d’une conférence de presse en présence des représentants de plusieurs ministères.

D’après le rapport, l’ANIAC-Togo a organisé durant cette année, des séances de sensibilisations, de formation et de renforcement de capacité à l’endroit des acteurs impliqués dans la gestion des produits chimiques. « Conformément aux axes prioritaires retenus dans son plan de travail annuel 2020, l’ANIAC-Togo, a prévu plusieurs activités dont la réalisation a connu un ralentissement à cause de la pandémie du Coronavirus. Mais malgré cette situation, nous pouvons dire qu’un pas de géant a été réalisé dans le contrôle et la gestion des produits chimiques au Togo. Aujourd’hui, nous pouvons nous réjouir d’avoir fait l’essentiel malgré la pandémie », s’est félicité, Amah Hunlédé.

L’ANIAC-Togo souligne également dans son rapport que l’année 2020 a été placée sous le signe de la mise en place des conditions pour la destruction des produits et déchets chimiques en souffrance sur certains sites industriels du pays.

« Dans cette optique, l’ANIAC-Togo a effectué des missions dans les cinq (5) régions du pays qui ont permis pour l’instant d’acquérir officiellement un site de 10 hectares dans la zone des plateaux destiné au traitement et la neutralisation des produits chimiques », a indiqué le président de cette institution.

Elle entend collaborer davantage avec tous les acteurs du domaine dans l’élaboration et la mise en œuvre de la ‘’politique nationale sur la gestion des produits chimiques du Togo’’.

Pour rappel, l’ANIAC-Togo a été créée en 2015 et a pour mission de promouvoir la paix, la stabilité et la sécurité internationale en contribuant au désarmement général et au développement économique mondial par la lutte contre la prolifération des armes chimiques et pour un bon usage des produits chimiques.

Anika A. (+22891024439)

Lire Aussi :   Togo : Un Nigérian poignardé à mort à Lomé

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?