Couvre-feu : Le Gal Yark Damehame explique les raisons du laisser-aller constaté le jour du réveillon

489 0

©AfreePress-(Lomé, le 4 janvier 2021)-Le couvre-feu, qui a débuté dimanche 20 décembre 2020 sur l’ensemble du territoire national, a pris fin lundi 4 janvier 2021.

Le ministre en charge de la Sécurité et de la Protection Civile, Yark Damehame est aussitôt monté au créneau pour dresser le bilan de ces deux semaines de couvre-feu.

Pour le Général, aucune bavure policière n’a été signalée et les Togolais ont respecté dans l’ensemble, la mesure édictée par le gouvernement dans le souci de limiter la propagation du virus en ces périodes de fêtes de fin d’année.

« Le couvre-feu est globalement respecté. Nous n’avons reçu aucune bavure, plainte de bavure et c’est une bonne chose », a-t-il déclaré.

« Nous avons eu quelques problèmes le jour du réveillon. Certains concitoyens n’ont pas voulu rater l’événement. Ils ne sont pas sortis pour se balader, mais ils se sont réjouis devant leur maison. Nous avons demandé à nos éléments d’être beaucoup plus pédagogiques », a t-il rajouté.

Il faut noter que le couvre-feu qui a été décrété par le gouvernement durant la période des fêtes de fin d’année, visait à limiter les risques de propagation de la pandémie du Covid-19 au Togo.

Noellie.A (stagiaire)

Lire Aussi :   Gilbert Bawara aux enseignants : « Si des gens se sont essayés aux élections et croient pouvoir ressusciter leurs ambitions politiques dans le domaine de l’éducation, ce n’est pas tolérable »

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?