Sanctions contre l’Indépendant Express : Le PPT demande à la HAAC de revoir sa copie

274 0

©AfreePress-(Lomé, le 6 janvier 2020)-Face à la presse mercredi 6 janvier 2021 à Lomé, le Patronat de la Presse Togolaise (PPT) a exprimé son indignation devant les sanctions annoncées par la Haute Autorité de l’Audiovisuelle et de la Communication (HAAC) contre le journal « l’Indépendant Express » après la publication d’un article titré : « Scoop de fin d’année : Femmes ministres interpellées pour vol de cuillères dorées ».

Le PPT qualifie d’ « excessive » la saisine du Tribunal de 1ère instance de Lomé aux fins du retrait du récépissé du journal dans cette affaire.

Les premiers responsables de l’organisation estiment que la mission primordiale de la HAAC au-delà de la régulation, est de « garantir et d’assurer la liberté et la protection de la presse ».

« Nous ne condamnons pas la décision de la HAAC, mais nous la trouvons excessive. Nous ne donnons pas non plus carte blanche à cette décision. Nous pensons qu’il y a des étapes dans la mise en demeure d’un organe. Nous ne comprenons pas pourquoi on est allé à l’extrême qui est le retrait de récépissé du journal », a confié Isidore Akolore.

« Rien ne présageait la lourde sanction de la HAAC, tendant à la fermeture définitive de l’entreprise de presse l’indépendant Express, avec pour corollaire, la mise au chômage de son personnel et des journalistes en cette période anxiogène de la Covid-19 », poursuit le président du PPT.

Le patronat de la presse du Togo a pour finir, invité la HAAC à revoir sa copie, dans le but de réduire les sanctions contre l’Indépendant Express.

Pour rappel, le HAAC a annoncé avoir saisi le Tribunal de 1ère instance de Lomé aux fins du retrait du récépissé de déclaration de parution de l’hebdomadaire « l’Indépendant Express » pour violation de l’article 1er du Code de déontologie.

En plus de cette décision, le journal a été suspendu de parution en attendant la décision du tribunal.

Raphaël A. (+22892060703)

Lire Aussi :   Éducation : Le groupe COTECNA offre des kits scolaires et sanitaires à 200 élèves des écoles de Lomé

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?