Gendarmerie nationale : Le corps d’un capitaine retrouvé baignant dans une mare de sang

969 0

©AfreePress-(Lomé, le 12 janvier 2021)- Les mauvaises nouvelles se multiplient pour la Gendarmerie nationale. Quelques semaines seulement après le suicide du gendarme POALAR à la suite d’une rixe à Camboli dans le nord du pays, c’est le tour d’un autre gendarme de se donner la mort.

L’information a été confirmée à l’Agence de presse AfreePress, par plusieurs sources au sein de la Gendarmerie nationale. Les informations recueillies font état de ce que le capitaine LARE, actuellement en mission en République de Centrafrique se serait suicidé dans sa chambre avec son arme de service.

L’incident s’est passé dans la nuit du 10 au 11 janvier 2021 à Bangui et le corps du Togolais a été découvert baignant dans une mare de sang au petit matin. Cependant, des doutes persistent autour de ce décès.

Si les premières constatations font état de suicide, certaines personnes ne veulent pas aller vite en besogne et s’interrogent sur les réelles circonstances de cet incident. S’agit-il d’un suicide ou plutôt d’un assassinat déguisé ?

Seule une enquête sérieuse et indépendante pourrait situer l’opinion, indiquent des officiers de la Gendarmerie nationale.

Olivier A.

Lire Aussi :   Togo : 202 986 candidats à l’assaut du CEPD

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?