Technologie : Dr Victor Kossikouma présente les avantages de son cartable numérique au Club Diplomatique de Lomé

372 0

©AfreePress-(Lomé, 20 janvier 2021)- Le Club Diplomatique de Lomé a tenu le 19 janvier 2021, sa première conférence-débat de l’année à l’hôtel Sarakawa avec pour orateur, Dr Victor Kossikouma AGBEGNENOU, scientifique concepteur-inventeur, théoricien et praticien transversal des sciences et auteur de la solution RETICE.

Placée sous le thème : « Présentation de la solution RETICE : une innovation d’un Togolais de la diaspora pour réduire la fracture numérique dans le domaine de l’enseignement », cette 15ème conférence du Club Diplomatique de Lomé a offert l’occasion à l’inventeur de parler de son système et d’expliquer aux participants, son fonctionnement et ses avantages. Le système RETICE a été décrit par Dr Victor Kossikouma AGBEGNENOU comme un « cartable numérique ».

Il s’agit, a-t-il dit, d’un système connecté intégrant un serveur local et des terminaux numériques qui apportent une véritable révolution dans le domaine de l’enseignement, dans la mesure où il permet, entre autres, aux acteurs du système éducatif, de disposer d’un réseau numérique local permettant de communiquer et de partager des données sans recourir à Internet. Il permet entre autres, de connecter tout le monde quelle que soit la distance d’éloignement, de redistribuer l’internet à tous et à haut débit et surtout de faciliter les cours en ligne partout dans le monde, surtout dans les pays en voie de développement.

Cette innovation, a laissé entendre pour sa part, le ministre des affaires étrangères, de l’intégration régionale et des Togolais de l’extérieur, Prof. Robert DUSSEY est pour le Togo et l’Afrique, une source d’inspiration. « Le club diplomatique est très heureux de vous écouter pour la première fois. Nous disons merci à tous les diplomates présents et au Président de la République, le Président Faure Gnassingbé à qui nous avons dit que nous allons vous recevoir. Il nous a encouragés à venir vous écouter et à lui faire le compte-rendu. Donc il aura le compte-rendu », a-t-il confié à l’inventeur.

Il faut noter que le RETICE est déjà en cours d’expérimentation à l’Institut Supérieur d’Administration et de Gestion (ESAG-NDE) et sera opérationnel dans quelques semaines, a dit son inventeur.

Le ministre des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat, Prof. Dodzi KOKOROKO qui est également président de l’Université de Lomé, n’a pas tari d’éloges à l’égard du génie de ce Togolais dont l’invention, selon lui, va permettre de réduire la fracture numérique dans le domaine de l’enseignement. « Je suis doublement en joie de célébrer un compatriote qui fait la fierté de notre pays dans le monde. A travers la solution que vous nous proposer, vous nous offrez l’occasion de sortir de notre apartheid technologique, vous nous faites faire d’importantes économies et vous nous aider à trouver une solution à nos problèmes de cours à distance », a-t-il indiqué à cette occasion.

Lire Aussi :   Diplomatie : Un envoyé spécial de l’ONU en mission de travail au Togo

Pour les universités du Togo, le RETICE apparaît comme une solution magique aux problèmes d’effectif dans la mesure où il peut permettre à l’enseignant de dispenser des cours en synchrone aux étudiants restés dans leur domicile.

Plusieurs diplomates présents à la rencontre, ont chaleureusement salué cette innovation et encouragé son auteur à réduire son coût afin de le rendre accessible au plus nombre de personnes en Afrique et partout dans le monde.

Le Club Diplomatique de Lomé est une association non-politique qui ambitionne de devenir le cadre privilégié d’échanges sur les grandes questions mondiales avec tous ceux concernés de près ou de loin par ces questions.

Créé à l’initiative du Prof. Robert Dussey, le ministre des Affaires étrangères, le Club diplomatique de Lomé est un cercle de réflexion apolitique qui reçoit à intervalles réguliers des personnalités togolaises et étrangères issus du monde diplomatique, politique et d’organisations internationales.

Les conférences accueillent les ambassadeurs en poste à Lomé, les représentants d’organisations internationales et ceux du secteur privé.
Le Club Diplomatique se veut un lieu de réflexion, de compétence et de proposition susceptible d’aiguiller la politique étrangère du Togo.

Olivier A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?