L’AUSEP appelle les députés à rendre compte au peuple tout au long de leur mandat

398 0

©AfreePress-(Lomé, le 21 janvier 2021)-L’Association des Usagers du Service Public Togolais (AUSEP), a appelé jeudi 21 janvier 2021, les élus du peuple à améliorer leur communication vis-à-vis des citoyens qui sont leurs mandataires. Ceci à travers l’instauration d’une « semaine du parlement du Togo ».

L’appel lancé lors d’une conférence-débat jeudi 21 janvier 2021, à Lomé par cette association, s’inscrit dans le cadre de son projet d’Appui à l’instauration de la bonne gouvernance admirative et parlementaire au Togo. Un projet soutenu par l’Union européenne à travers le Programme de consolidation de l’État et du monde associatif (ProCEMA). Le ProCEMA vise à améliorer la communication entre le peuple et ses représentants au parlement.

« Ces débats entre citoyens et parlementaires s’avèrent aujourd’hui indispensables dans la cité togolaise et se feront à l’aune de la satisfaction de certaines préoccupations citoyennes meublées sous forme de thématiques à développer au cours des conférences-débats et émissions radio », a confié à AfreePress, KARIYIARE Kampatibe, président de l’AUSEP.

Pour cette association, il est indispensable que les députés rendent compte au peuple tout au long de leur mandat.

« Dans les relations entre les citoyens et le Parlement, l’Union internationale parlementaire a défini un certain nombre de critères qui font l’existence d’un parlement démocratique. Il s’agit du critère de représentation, de transparence, d’accessibilité, de redevabilité et le critère d’efficacité. Donc le critère de transparence fait obligation aux parlementaires de s’ouvrir aux citoyens. Également le critère de redevabilité demande à tout député de rendre compte aux citoyens de la façon dont il exerce sa mission. Donc le citoyen a le droit de demander des comptes et le député en tant que représentant du peuple, doit rendre compte », a rappelé M. KARIYIARE.

Lire Aussi :   Kekéli MESSAN-BIAM : « Un élève qui maîtrise bien l’ABACUS doit être capable de réussir 100 opérations de calcul en 5 minutes »

Pour celui-ci, le parlement togolais paraît éloigner des citoyens qu’il est censé représenter. « Il découle une faible ouverture et accessibilité à l’heure où la transparence parlementaire est de plus en plus en vogue à travers le monde. Amener les citoyens à participer au processus législatif et rapprocher le parlement du peuple, c’est mettre à leur disposition des informations parlementaires pertinentes quant au rôle et fonctions du parlement, son organisation et fonctionnement, le rôle des différentes commissions, etc. », a-t-il ajouté.

Ainsi, la semaine du parlement au Togo, selon l’AUSEP, permettra de susciter le débat au sein de la société sur le travail parlementaire, leur permettre de se familiariser avec la vie politique et de se rendre compte du rôle de leurs représentants et de la manière dont ils transmettent leurs doléances.

Pour rappel, l’AUSEP est une association créée en 2011 pour porter haut, les plaintes et griefs des usagers des services publics. Sa mission est d’amener l’administration à offrir des services efficaces aux usagers.

Raphaël A. (+22892060703)

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?