Nouvelles contaminations au Coronavirus : Lomé et la région des Savanes en tête

415 0

©AfreePress-(Lomé, le 25 janvier 2021)- Le gouvernement est engagé à éviter à tout prix, une explosion simultanée des cas de Coronavirus dans le pays. En ce sens, les zones faisant face à une montée exponentielle des contaminations ces derniers temps, sont immédiatement bouclées et placées sous un régime de couvre-feu. C’est le cas de la région des Savanes où des mesures de restriction ont été imposées depuis le 17 janvier 2021 puis étendues à partir du mercredi 27 janvier 2021, à deux autres préfectures de cette région (Ôti et Ôti-Sud).

Reçu mercredi 27 janvier 2021 dans l’émission « Club de la presse » de radio Kanal Fm, le président du Conseil Scientifique du Togo, le Professeur Didier Ekouévi, a justifié cette décision.

« La situation dans la région des Savanes est de plus en plus inquiétante. Depuis le début de la pandémie notamment de mars jusqu’en décembre 2020, nous n’avons enregistré que 147 cas dans la région des Savanes. Et seulement, au cours de ce mois de janvier, nous avons enregistré dans cette région, 275 cas. Ce qui fait dire tout simplement qu’il y a une multiplication par deux du nombre de cas constatés pendant les neuf premiers mois », a-t-il déploré.

D’après le premier responsable du Conseil Scientifique du Togo chargé d’analyser la situation de la pandémie, 25% des cas de contamination ont été enregistrés dans l’extrême nord du pays. « Lorsqu’on regarde les données épidémiologiques d’une façon générale, 25% des nouvelles contaminations viennent de la région des Savanes. C’est pour cela qu’il faut prendre des mesures un peu plus drastiques pour pouvoir casser complètement la chaîne de transmission dans cette partie du pays », a indiqué le Professeur Ekouévi.
La recrudescence des cas de contaminations selon le président du Conseil Scientifique, a été manifestée juste après les fêtes de fin d’année. « En moins d’un mois, le pays a enregistré plus de 1 000 cas confirmés. Lomé représente 60% des nouvelles contaminations et la région des Savanes, 25% », a-t-il poursuivi.

Face à l’augmentation de ces, due en partie à un relâchement observé dans le pays, le gouvernement prendra des mesures plus drastiques dans les parties du pays où besoin sera, prévient l’Enseignant-chercheur qui a profité de l’occasion pour inviter les populations à respecter les nouvelles mesures prises par le gouvernement.
Pour rappel, le Conseil scientifique est une équipe pluridisciplinaire de neuf membres créée par le Président de la République et dirigé par le Prof Didier Ekouevi. Sa mission est d’analyser la situation de la Covid-19 au Togo et de donner périodiquement des avis pour une prise de décisions urgente visant à éviter l’explosion des cas de contaminations dans le pays.
Raphaël A.

Lire Aussi :   Décentralisation : L'Union des Communes du Togo disparaît pour faire place à la Faîtière des Communes du Togo

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?