Gestion de la Covid-19 : Le Togo se classe premier en Afrique de l’Ouest

143 0

©AfreePress-(Lomé, 1er février 2021)-Le Togo figure parmi les pays au monde qui gèrent mieux la crise sanitaire liée au coronavirus (Covid-19). C’est ce que révèle une évaluation mondiale sur la gestion de la pandémie réalisée par l’Institut Lowy, (un groupe de réflexion australien). Le pays se classe 1er en Afrique de l’Ouest, 2e sur le continent et 15e au rang mondial grâce à ses performances.

Quatre-vingt-dix-huit (98) pays dont les données sont disponibles, ont été pris mesurés par cette étude qui a pris en compte des indicateurs clés, comme le nombre de cas confirmés et de décès par million d’habitants, ainsi que le nombre de tests effectués par mille habitants dans les 36 semaines suivant le 100è cas enregistré.

Le Togo (1er en Afrique de l’Ouest) obtient une moyenne de 72,8 sur 100, derrière le Rwanda (80,8/6ème mondial).

Sur le plan mondial, la Nouvelle-Zélande se place en première position avec une moyenne de 94,4 devant le Viêtnam, Taïwan, la Thaïlande, Chypre, le Rwanda, l’Islande, l’Australie, la Lettonie, le Sri Lanka, l’Estonie, l’Uruguay, le Singapour, Malte et le Togo.

Ces performances, réalisées par le Togo, ont été obtenues grâce aux mesures drastiques prises par le gouvernement depuis l’apparition des premiers cas de la maladie. Entre autres : la suspension des vols en provenance des pays à haut risque, l’annulation de tous les événements internationaux prévus au Togo, la suspension des missions officielles non-essentielles vers les pays à haut risque, l’auto-isolement obligatoire de 14 jours pour toute personne arrivant dans le pays, l’interdiction de tout rassemblement de plus de 100 personnes sur toute l’étendue du territoire national.

Le gouvernement avait aussi décrété depuis 1er avril 2020, l’état d’urgence sanitaire avec l’instauration de couvre-feu, le bouclage des villes à risque, l’instauration du port obligatoire de masque, la fermeture des écoles, des discothèques, des églises, des mosquées et autres lieux publics. Ce qui, visiblement a permis de réduire la propagation du virus et rendre plus efficace la prise en charge.

À la date du 31 janvier 2021, le pays a effectué au total 207.021 tests soit 26, 91 tests pour 1000 habitants, et dénombre 5074 cas confirmés, dont 4268 cas guéris et 77 décès.

Pour rappel, le « Lowy Institute » est un groupe de réflexion australien qui réalise annuellement des sondages d’opinion publique sur des événements dans le monde.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Global Trade Corporation SA : Le PDG Ghislain Emerice Awaga sort enfin de son silence 

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?