Réfection de pistes rurales : Le ministre Tchede Issa s’insurge contre les retards observés dans les travaux et met en garde

337 0

©AfreePress-(Lomé, le 2 février 2021)-Le ministre du Désenclavement et des pistes rurales, Bouraïma Kanfitine Tchédé-Issa tire la sonnette d’alarme et s’insurge contre les retards observés dans l’exécution des travaux inscrits au Programme d’Appui aux pistes rurales (PAPR) et du Programme annuel d’entretien mécanisé des pistes rurales (PAEMePR).

Dans un communiqué rendu public, vendredi 29 janvier 2021, le ministre du Désenclavement et des pistes rurales exige des premiers responsables des entreprises concernées, de reprendre les travaux avec  » rigueur  » et  »sérénité » afin de les terminer dans les délais impartis.

« Lesdits travaux sont tenus d’être exécutés dans les délais contractuels de 12 à 14 mois pour le PAPR et de 4 à 6 mois pour le PAEMePR. Vu l’importance de la saison des pluies, j’invite ces entreprises défaillantes à prendre des dispositions idoines pour accélérer les travaux avec la qualité requise et rattraper dans un délai de deux (02) mois, à compter de la date de signature du présent communiqué, l’avancement physique escompté desdits travaux par rapport au délai contractuel afin de respecter leur engagement vis-à-vis du cahier des charges, sous peines de mise en demeure suivie de la résiliation du contrat », met en garde l’autorité.

Par ailleurs, le ministre Bouraïma Kanfitine Tchédé-Issa présente ses excuses aux bénéficiaires pour les désagréments engendrés par cette situation et les exhorte à la patience.

Il faut préciser que le PAPR et le PAEMePR sont consacrés à la construction ou la réhabilitation de pistes dans des milieux ruraux, surtout des zones à fort potentiel de production agricole dans les cinq régions du pays.

Anika A. (+22891024439)

Lire Aussi :   L'ancien Premier ministre Agbéyomé Kodjo activement recherché

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?